RUPTURE – Après 2 sorties des plus remarquées, RAISE BOOKING continue sur sa lancée et nous fait découvrir ou redécouvrir l’un de ses résidents à travers sa série WEAPONS, UMBRAID. Toujours dans l’idée de soulever des sujets qui nous touchent tous, cette série met en avant une techno brute aux messages prenant inspirés des événements de notre vie quotidienne. Sortie officielle aujourd’hui !


Pour ce 3ème opus c’est un EP d’Umbraid qui vous transporte dans son univers trancy, vaporeux et romantique.

Raise, denicheur de talent

Un univers dark, une mélodie alertante et un BPM excité, voici ce que nous propose l’univers d’Umbraid. Artiste lillois en devenir, on apprécie mettre en lumière le talent et le travail inspiré de ses congénères. Malgré cela, il a su acquérir sa propre touche et nous délivrer une production qualitative et personnelle. Les sujets et émotions qu’ils délivrent à travers ses tracks retransmettent la réminiscence et la résilience amoureuse ou nonTelle est la question.

Pour les plus littéraires, Umbraid est un anagramme de Rimbaud à la signification de « conflit » en anglais lors de la période du moyen-âge. Tant de poésie dans un seul nom exprime la sensibilité de l’artiste et notre ressenti à toujours vouloir retransmettre ses propres sentiments à travers ses sonorités.

Une véritable remise en question s’opère lors de l’écoute de cet EP magique. Weapons 003 se veut sincère et profond aux teintes (dé)colorées. On assiste ici à 4 tracks dont 2 en b2b & un remix. Living In The Past démarre fort ce voyage mentale et onirique nous propulse droit dans le passé avec l’idée de ne pas y trouver sa place. Poursuivi par la mélancolie de Je l’Aimais, en duo avec Lacchesi, le track se veut davantage ambiançant délivrant le message d’un souvenir perdu. Les vocales françaises et poignantes « même quand on ne se parle pas, même quand on ne se touche pas, je ne t’oublie jamais » révèlent une profonde sensibilité et les relations complexes entre deux proches aux sentiments bafoués.

It Will Be Okay avec Lilith n’en est pas à son reste, une mélodie qui nous prend aux tripes d’emblée de jeu et évoque la reconstruction dans une ambiance torturée. Enfin Katia Val apporte sa touche piquante et acidulée à Living In The Past. Sa manière propre à elle de vivre le passé et enfin de boucler la boucle de cet EP…

 

Se procurer l’EP : BANDCAMP

Suivre UMBRAID : FACEBOOK / SOUNDCLOUD / INSTAGRAM

Suivre RAISE BOOKING : FACEBOOK / SOUNDCLOUD