Quand le dj autrichien Virgil Enzinger dévoile une nouvelle preview, Metal Glass, autant dire qu’il ne fait pas dans le morceau deep house digestif qui vous berce au calme pendant votre pause déjeuner. Bien au contraire, et ce n’est pas un hasard s’il est considéré comme le créateur de la Dark Techno (qu’il fait vivoter au travers de son label I.CNTRL), il viendra plutôt vous donner envie de balancer votre bureau pour vous jeter à corps perdu au beau milieu d’une all day long party qui, comme par hasard, aurait été improvisée pour vous.

Alors quand son nom est suivi par celui d’un autre pilier de la techno, le russe Van Nosikov, on ne peut qu’espérer une apocalypse musicale, techno grasse, explosive et sombre, qui vous prend par les tripes sans se faire trop attendre.

A l’écoute de la preview, il ne faut qu’une minute au duo pour planter le décor. Une minute d’intro qui, déjà, donne l’impression d’être dans la fête, au moment où les lumières vous aveuglent et ou la foule a trouvé son rythme de croisière. Oui, ce moment de la fête où vous n’attendez plus qu’un drop explosif qui vous fasse exulter. Et autant dire qu’il vient vite. Une apocalypse de lignes de drums, cymbales et caisses claires, vous font sombrer pour votre plus grand plaisir dans le côté obscur de la techno.

Le morceau agit alors comme l’échantillon parfait d’une techno qu’on ne peut qu’aimer : puissante, efficace… Nul doute que nous suivrons avec plaisir l’évolution du projet du duo.

 

[soundcloud url= »http://api.soundcloud.com/tracks/104520946″ params= » » width= » 100% » height= »166″ iframe= »true » /]