CHRONIQUE – Parce qu’il est important de varier les plaisirs, point de techno trop agressive aujourd’hui, point de distorsion excessive, mais plutôt une ode à la techno mentale. Le genre de track qui, par des évolutions très lentes, des accents d’idiophones tintants et célestes, nous portent à croire que le genre musical qui nous fait taper du pied a une dimension sublime, une poétique qui lui est propre.

Depuis l’excellent duo SNTS et Polar Inertia, nous savons que kick ravageur et séquences évolutives font bon ménage. Transient X4, par cette nouvelle release, répond parfaitement à notre quête d’une techno moderne, riche, capable de bâtir des textures sonores incroyables.

Membre du label LIMITED tenu par Andrea Belluzzi, Transient X4 est un artiste discret. Ce qu’on sait déjà, c’est que la première publication de l’artiste sur le label LIMITED, FOCUS 001 sorti en octobre 2014, portait des tracks titrés « 78 ». Une forme d’ambition évidente si son approche était celle d’un 50Weapons anté-chronologique ?

[soundcloud url= »https://api.soundcloud.com/tracks/166328150″ params= »color=ff5500&auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false » width= »100% » height= »166″ iframe= »true » /]

Évidemment que non. Mais à l’écoute de ses premières armes, on ne peut qu’espérer en avoir autant à se mettre sous la dent, jusqu’à l’overdose. Depuis quelques jours se distribue le nouvel EP de l’artiste, FOCUS 002. Minimaliste dans le titre de l’EP et de ses tracks, les premières secondes d’écoute nous révèlent qu’il y a bien plus à découvrir dans son univers sonore.

[soundcloud url= »https://api.soundcloud.com/playlists/62373910″ params= »color=ff5500&auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false » width= »100% » height= »450″ iframe= »true » /]

« 77 », piste comme souvent éponyme, amorce parfaitement cette release. Un kick profond fait émerger de très loin un pad léger. Ensemble, ils cèdent place à une parade de synthés, lead et basses tournoyantes. La séquence ne change pas d’un iota. Un hat se joint à la fête, alors qu’une nouvelle séquence plus aigu et céleste encore vient créer une sensation de montée dans l’éther. Structurellement, rien de transcendant. Les différentes pistes d’instruments vont et viennent dans un ordre convenu. L’évolution du filtre, qui fait monter la tension, se fait en une forme d’onde en triangle classique à souhait : on monte doucement, on redescend. C’est alors le choix des tons et timbres, l’alternance entre cette basse de fond grasse et cette ligne de synthé aérienne qui donne au track toute sa magnificence.
La reprise de Kwartz, dont on vous parlait déjà il y a quelques semaines à peine, change légèrement de pitch, de ton. La rythmique prend une nouvelle dimension, le thème sonore semble transfiguré. La piste est plus froide, passant de l’éther vaguement onirique à la tempête glaciale. La spatialisation du pad créé une sensation de bruit constant, de superposition des sons. Bizarrement, dans le tumulte et la grêle, le track en devient plus dansant.

« 77.1 » prend une autre tournure et direction que le track « 77 » original. Bien qu’arborant les mêmes thématiques de ton, reprenant une basse vibrante associée à une ligne aiguë, elle s’associe à merveille au remix de Kwartz en reprenant la mécanique d’envolée de pads lyriques. Forçant à taper du pied, parfaitement structurée, on ne peut que vouloir l’entendre dans un club, pour se laisser emporter…
L’EP se termine avec un remix de 77.1 par Samuli Kemppi. L’ouverture du track est très surprenante, là où le morceau semble tout de suite plus minimaliste. C’est sans compter sur les montée de pads aux tonalités inquiétantes, dans le spectre sonore du suspense.

Plutôt sereinement, on aime, on est conquis. On avait jamais parlé, ni même évoqué de loin cet artiste, mais aucun doute : il fait partie de ces talents à suivre à l’aube de l’an 2016.

Tracklist :
Transient X4 – 77 (Original)
Transient X4 – 77 (Kwartz Remix)
Transient X4 – 77.1 (Original)
Transient X4 – 77.1 (Samuli Kemppi Remix)

Suivre :
Limited’s facebook : www.facebook.com/limitedlabel
Transient X4’s facebook : https://www.facebook.com/Transient-X4-650128571748641
Samuli Kemppi : https://www.facebook.com/samulikemppi
Kwartz : www.facebook.com/kwartzmusic