Hallo, chers lecteurs ! J’ai récemment trouvé ce rassemblement instrumental orchestré par un allemand. Un munichois plus précisément et je vais m’arrêter ici dans le biographique car je n’en sais pas plus sur lui. En tant que bloggeur « enchanté », je me devais de partager ce morceau, malgré le manque d’information. Sans transition, branchez vos esgourdes elfiques et nettoyez leur conduit : ce qui suit représente 6 minutes de contemplation auditive qui tend à nous rapprocher de la nature. L’idée que l’on pourrait se faire d’un récit bucolique à base de piano envoûtant, de moinelle libertine, de saxophone intermittent et de voix féminine se concrétise avec Goldregen. On est encore loin du printemps mais la cytise (nom de la track en français) germe déjà dans nos esprits. Un tel respect pour les oreilles, en somme.

Je vous laisse avec une litote et quelques liens :

Pas mal pour une première, monsieur Thomzen…

Votre téléchargement :

Et sa page Facebook.

Gute nacht.