Après une semaine d’absence, la Social Playlist revient avec encore une très belle sélection. De la House de Chicago, de la techno de Détroit et de Tokyo, des sons doux et d’autres moins doux et comme toujours il y en a pour tout les goûts. Pour Delighted, l’artiste de la semaine à Paris, c’est le grand, l’immense, le légendaire, monsieur Michael Mayer. Boss du label Kompakt, le représentant numéro un du son de Cologne est à Paris pour votre plus grand plaisir. Il est l’homme qui a su créer un son en s’affranchissant des influences originelles de Détroit, offrant à ses artistes un espace de création exempt de toute attente commerciale. Après un Weather Festival bien chargé, Paris démontre une fois de plus avec sa programmation qu’elle a le vent en poupe et que cela n’est pas prêt de s’arrêter. Amis clubbers, voici la sélection de la rédaction.

VENDREDI :
Kenny Larkinn – You Are (dark mix : « You are your own motivation »)
Huxley – Box Clever (la aussi une magnifique vocale pour un hymne House)
Tiga – Sunglasses At Night (il y a des classiques et des légendes, cette track en est une)
OCH – Whalesong (une ligne de percussion à couper le souffle au service d’un superbe mood)

SAMEDI :
Clara Moto – Specify (la douceur à l’état pur)
Ken Ishii – Extra (que dire de plus, tout est dans le titre)
James Ruskin – Corebox (remix de Marcel Dettmann, une loop parfaite)
Michael Mayer – Picanha Frenesie (les anglais utilisent très peu le mot beautiful, aujourd’hui on peut)

DIMANCHE :
Marc Romboy – The Ouverture (un seul mot : puissance)