THROWBACKTUESDAY  –  En 1992 (encore une fois), Lee Purkis aka In Sync sort son premier disque Storm/Warm sur le label Irdial Discs. Outre de nombreux pressages supplémentaires, le morceau Storm a été ressorti sur trois nouveaux EP en 2014. Retour sur l’incroyable destin d’un track dévastateur.

Qui est Lee Purkis?

Lee Purkis est l’un des premiers anglais à défendre et militer pour l’expansion de la musique électronique en Grande-Bretagne. C’est au fil de voyages vers Chicago et Détroit qu’il se trouve en possession de disques alors introuvables en Europe à la fin des années 80. Depuis 90, il participe à l’installation d’un magasin de disques mythiques en Angleterre, Fat Cat Records à Crawley, avant de bouger 50 kilomètres plus au Nord, à Londres. Passionné par les percussions et porté par la vague House/Techno-music qui débarque en Europe, Lee commence rapidement à toucher aux machines. Il manie les boites à rythmes aussi bien que Quasimodo carillonnait à Notre-Dame.

La malédiction de la cassette:

Lee présente sa première production à plusieurs labels; il s’agit de Storm. Au départ personne n’en veut car le morceau est enregistré sur une cassette. A l’époque, même si le numérique n’existe pas encore, on considère la cassette audio comme une source de qualité inférieure, qu’importe la qualité de la production. Heureusement, In Sync se présente à Irdial, un label anglais indépendant créé en 1986, qui accepte de sortir le morceau sur un EP qui reste aujourd’hui le plus demandé de tout son catalogue!

« Ta différence, c’est ta force »

L’histoire de la cassette n’en reste pas là. En fait le morceau Storm n’a été produit qu’avec quatre machines: deux SH101S, une TR808 et une TR909 (tous de la marque Roland). Pas de séquenceurs, un des deux SH101S ne marchait même pas comme il faut…bref, un vrai merdier de studio. Pourtant, on distingue bien une sonorité de souffle de vent, de goutes de pluie qui a certainement justifié le titre de ce morceau. Et bien cette étrange sonorité n’est ni l’œuvre d’un synthétiseur, ni la magie d’une boite à effet: il s’agit d’un frottement dû à un mauvais positionnement des bandes magnétiques de la cassette sur l’enregistreur!

It all went wrong but ended up right it seems

On peut le croire sur parole, puisque Storm est finalement sorti sur quatre EP d’In Sync! En 2014, il sort Storm/Subway Route, puis Storm/Evolution I et enfin Storm/Evolution II, contenant tous Storm sur l’une de leurs deux faces. Un destin insensé et unique pour un morceau techno.

Storm 

 

 Warm