RELEASE – Connu et reconnu par la plupart aujourd’hui, Darzack est un virtuose qui ose sortir des sentiers battus et cherche toujours à progresser dans chacun de ses sets. Inspiré depuis son enfance par ses deux parents artistes, il a apprécié intégrer le monde artistique à travers des formations intensives de batterie, de stages de percussions, cours de piano, initiation à l’accordéon et au chant ou encore expérimentations musicales poussées et découverte de machines. Un joli parcours qui lui a donné la force et l’envie d’aller plus loin. La preuve avec la sortie de ce nouvel EP sorti le 30 avril chez Maison Béryl. Let’s listen !


On continue notre tour d’horizon du globe électronique et nous arrêtons sur « Slave To Love« . Découverte atypique ou originale, difficile de passer à côté d’un titre qui interpelle notre curiosité. Curiosité qui est vite rassasiée au fur et à mesure de l’écoute de ce bijou. On décèle tout de suite la sensibilité et la force que veut nous faire ressentir Darzack. Dénicheur moderne, on apprécie la prise de risque des trois tracks qui constituent cet EP.

Cette release est un retour à la techno brute et poignante mais toujours avec une touche de nostalgie.

Darzack, créatif sentimental

« Unforeseeable » démarre crescendo jusqu’à nous envelopper de ses sonorités raves et mélodieuses. Une optique qui crée un souffle et nous transporte totalement. De nature mélancolique ou rêveuse, on assiste à toute une scénographie imaginaire que l’artiste a envie de partager.

Littéralement conquis, « Everything changes, everything is uncertain » dévoile une violence vindicative et phases atmosphériques d’une tristesse non dissimulée. Optimiste tout de même, on ressent un espoir dans un titre qui lui est assez singulier.

Enfin, « Second Chance » délivre un message décidé. Darzack se met à nu face à nous et prouve que rien n’est acquis ou perdu dans la vie. Cet EP est une incitation à ne pas baisser les bras et à atteindre nos rêves même si le chemin est rempli d’embûches.

Il est le premier d’une série d’opus qui mèneront à un projet plus conséquent bientôt dévoilé…


Se procurer l’EP : Bandcamp