James Show, aka Sigha, est visiblement bien actif ces derniers temps !

 

Avant de retourner la Machine ce vendredi, il a cru bon de vouloir nous mettre l’eau à la bouche avec son prochain EP « A Series of Desecrations », qui verra le jour d’ici décembre…

 

Et force est de constater qu’on a hâte de voir ce LP sortir !

Quatre tracks qui viennent résumer la « desecration » (comprenez par là la désacralisation) de la techno made in Sigha.
Depuis trois ans et la sortie de son propre label « Our Circula Sound », Sigha désacralise la techno qui le caractérisait, à l’époque où il évoluait avec Scuba et Shifted et la rend très black, inspirée et dopée à grands renforts de kicks incisifs.

 

L’EP nous offre donc une vision de ce qu’on attendra de la prestation de Sigha ce vendredi :

 

 

1. Une intro donnée par 352 Lashes nous mettant en jambes, avec kick et crescendo, avant une montée de drums qui fera accroître nos rythmes cardiaques.

2. Une entrée en matière aérienne, avec Hard Times Soft Skin, martelée savamment par un kick rempli de dopamine.

3. Le vif du sujet, avec une track appelée My Blood is Gold (rien que ça !) où l’on imagine une machine plongée dans le noir et frappée, à chaque roulement de basse, de sueur et de lumière rouge.

4. Et enfin, le repos du guerrier, avec Grace (parce qu’il nous faut au moins ça pour se calmer) qui viendra clôturer l’EP et probablement la soirée.

 

On l’aura donc bien compris, cette « série de désacralisations » est non seulement une très belle sortie et une exquise mise en bouche avant la soirée de vendredi, où des places sont encore en jeu… juste ici !

 

On se voit donc vendredi pour retourner la machine !