Après avoir envoyé du lourd avec la sortie de Burning sous le nom de Head High, René Pawlowitz revient seulement quelques mois après sous le nom de Shed (un autre de ses nombreux pseudonymes, complètement schizophrène le garçon) pour la sortie de The Dirt / Fluid 67 chez 50Weapons.

The Dirt représente le Shed original, un son encré, sec et extrêmement répétitif, avec des phases longues et intenses. On retrouve le modèle de ses productions précédentes, d’une qualité indéniable, toujours un plaisir pour les oreilles.

Fluid 67 démarre doucement, chaque piste s’installe à son rythme pour présenter un son peu commun malgré les tonalités qui rappellent une techno old school. Sur fond de beats violents, c’est le genre de son qui vous prend en otage de l’intérieur et vous rend fou.

Encore une nouvelle sortie de René Pawlowitz qui ne passera pas inaperçue.