DUO – La techno a le vent en poupe et pour cause, le duo MADORA débarque dans la stratosphère rave et compte bien se faire une place dans le paysage. Tout fraîchement sorti chez nos voisins belges Rave Alert Records, c’est avec une grande détermination et une fougue de fer qu’ils sortent leur premier EP Madora Rave 10. Un nom qui en dit long et qui a piqué notre curiosité, on en parle maintenant !


IL ETAIT UNE FOIS, MADORA

Covid ou pas covid, Madora en a profité pour sortir dans de ce second confinement une bombe atomique qui va marquer nos (futures) teufs. On n’en perd pas une miette mais pour le moment il est l’heure des présentations. Madora, produit français et plus précisément rennais se compose de deux mélomanes, Arnaud & Alexandre. D’abord Djs puis producteurs, ils se lient d’amitié et décident d’allier leurs fureurs, celle de s’infiltrer sur la scène électronique.

Il n’en fallait pas plus pour leur donner le goût de s’enrichir lors d’événements raves, festivals ou encore clubs, berceaux d’une passion qui ne fera que se confirmer avec le temps. Déterminés à se faire entendre, ils se tournent aujourd’hui vers des influences hardstyle, indus mais aussi acid techno venus tout droit d’artistes mondiaux et plus précisément Allemagne, Danemark sans oublier les Pays-Bas. Un joli panel qui devrait rendre ce duo unique en son genre surtout pour les amateurs de gros sons et amoureux des warehouses.

RAVE 10, ALLIANCE D’UNE TECHNO INDUS, RAVE & ACID

La preuve avec ce tout premier EP Madora Rave 10 qui porte bien son nom. Un EP puissant et impressionnant qui nous a réveillé les tympans et qui nous a donné envie de monter le volume.

On démarre avec Arkardia, début prometteur et influences rave d’entrée, force est de constater qu’on en est tombé amoureux tellement on retrouve ici une force et un potentiel sans limite. Tout y est, une rythmique monstrueuse, un vocal ambianceur, une mélodie musclée et encore ce n’est que le début. Des notes acidulées viennent compléter le tableau, une jolie introduction qui nous ouvre les portes de l’enfer.

Music For The Masses continue sur cette lancée avec un style indus et rave des années 90. Un son tant explosif que survolté accompagné d’un BPM sans limite et qui nous remémorent nos teufs d’antan. Tout comme Voices of Evil d’ailleurs qui poursuit cet EP costaud. On veut du son et bien on en a ! Une bombe qui explose dès le début du premier beat et qui nous démontre une fois de plus cette énergie positive qui compte faire bouger les foules et pas qu’un peu. Enfin, et pour clôturer cette première pierre à l’édifice, X&trick délivre un remix du track Arkadia, une version dark aux nuances roots.

ENJOY !


Où se procurer l’EP? BANDCAMP

Suivre Madora : FACEBOOK / SOUNCLOUD /

Suivre Rave Alert : FACEBOOK / SOUNDCLOUD