Delighters en tous genres, et plus largement, teuffeurs de tous horizons, vous avez FORCEMENT entendu parler du Peacock Festival, non ? On espère, parce que c’est « the place to be » en juillet à Paris. Pour les incorrigibles qui se demandent ce que c’est, evidemment qu’on en a déjà parlé, et ça se passe ici !

 

Chez Delighted, on est sur le coup, et on s’est dit, devant la multitude d’artistes à voir et à écouter, qu’il fallait essayer de débroussailler un peu, et de vous faire partager  nos pépites. Et on va commencer par la deuxième nuit (oui, pourquoi faire dans l’ordre ?) de ce festival.

Ca se passe donc le Samedi 13 juillet, avec un line up à faire palir d’envie n’importe quel amateur de musique électronique : Bambounou, Kaytranada Carl Craig, Rone, Brodinski, Shed, Gesaffelstein… Et j’en passe. Le tout au parc floral ! Et, je vous le répète, Delighted sera bien sur place ! Mais qu’est ce qu’on vous a concocté comme menu ? Accrochez vos ceintures, ça va teuffer !

Déjà, nous on vous conseille de filer danser sur Kaytranada ! Ce canadien qui a clairement de l’or au bout de doigts a sorti il y a peu un morceau sur Bromance, le label de Brodinski et Manu Barron. Ses beats chaloupés et sa basse ultra groovy feront danser n’importe qui ! Ca se passera sur la scène indoor, en début de soirée ! Petit échantillon ici :

 

Une fois nos oreilles bien échauffées, on reste à l’intérieur pour un brin d’exotisme avec le très talentueux Bambounou ! Le jeune Dj, signé chez le célèbre 50 Weapons, illuminera probablement la suite de la soirée ! Une basse puissante, des beats à l’ambiance un brin tropicale, quelques percussions bien choisies, c’est une recette qui marche très bien sur nous en tous cas ! Si vous ne connaissez pas, je vous laisse juge :

 

Bien entendu, on ira voir aussi un de nos coups de coeur, Erwann Castex, alias Rone. Ses sons aériens, très originaux et parfaitement léchés sauront nous régaler, encore et encore. A ne rater sous aucun prétexte ! Pour finir de vous convaincre, on vous met sa Boiler Room !

 

Pourquoi ne pas changer un petit peu, et enchainer avec Louis, aka Brodinski ? L’un des fondateurs du label Bromance, célèbre acolyte de son pote Gesaffelstein dans de nombreux Dj set manie ses platines avec un grand talent, pour nous balader entre house, techno, rap et hip-hop. L’homme est reconnu, et demandé partout (il est quand même DJ résident sur BBC Radio 1). Son dernier remix :

 

Et enfin, nous on ira aussi écouter Carl Craig, pour sûr ! De plus en plus rare en live, ce monstre de la techno n’a jamais déçu. Et franchement je doute fort qu’il le fasse cette fois-ci, tant ses sets sont novateurs, et parfaitement soignés ! A en faire danser plus d’un ! Tu ne me crois pas ? Ecoute.

 

Voilà, vous savez maintenant ce qu’on a particulièrement envie de voir ! Bien entendu, ce ne sont que des suggestions, et on se baladera un peu partout dans la soirée, pour tout voir, tout entendre, et en profiter au maximum ! On se voit là bas ?

Cheers !