VINYLE – Aujourd’hui c’est Flabaire, producteur et patron du label D.KO Records, qui nous fait le plaisir de nous parler de sa collection de vinyles. DJ à la selecta sur-affutée et musicien hors-pair, son album « Digital Introversion » – sorti en avril – donnait déjà un bel aperçu de la très grande étendue de ses influences, qui dépassent de loin l’univers pour lui exigu de la musique électronique stricto sensus. Le voyage qu’il nous offre ici, parmi certains de ses disques favoris, prolonge un peu plus l’expérience immersive dans son univers sonore singulier, où chaque pièce est dotée d’une rare et fascinante identité. Laissez vous guider par cet esthète de la musique sur sillons et si vous aimez ce que vous entendez, allez faire un tour sur son Insta, qui regorge de pépites partagées dans ses posts « Record of The Day ».

_____________________________

TF : C’est quoi le vinyle sur ta platine en ce moment ?

F : Un morceau que j’ai découvert sur Nova, une collaboration entre le groupe israélien Sababa 5 et la chanteuse japonaise Yurika, un mélange aussi improbable qu’enivrant, entre de la musique mizrahi et du chant japonais donc.

TF : Est-ce que tu te souviens du tout premier vinyle que tu as acheté ?

F : Oui c’était The KinksLive At Kelvin Hall que j’ai acheté à la Fnac des Ternes à l’age de 11 ans. C’est aussi probablement le disque qui sonne le plus mal de toute ma collection.

TF : Et quelle est ta dernière acquisition ?

F : Un superbe disque trouvé chez Syncrophone, d’un artiste que je ne connaissais pas, Niko Tzoukmanis sur Libreville Records.

TF : Plutôt Dig en shop, ou en ligne ? Et depuis combien de temps dig tu ?

F : Les deux, j’achète beaucoup sur Discogs, Bandcamp, et autres e-shop, mais évidemment beaucoup en magasin également. J’achète des disques depuis 16 ans.

TF : L’endroit le plus insolite où tu as chopé une pépite ? Parle-nous de ce disque.

F : Ce n’est pas extrêmement insolite mais je dig régulièrement chez mon ami Jim Irie qui a une collection de disques absolument dingue ! C’est un appartement littéralement rempli de disques, j’y vais à peu près tous les 6 mois depuis au moins 6-7 ans et j’y ai trouvé des tas de superbes disques. Si je devais en mettre un, comme ça, de mémoire ça serait celui-ci :

Mais j’y ai trouvé aussi bien des disques de musique brésilienne comme celui-ci que (beaucoup) de disques de house, de soul, funk, jungle, …

TF : Le disque dont tu ne te sépareras jamais même si sa côte explose sur Discogs ?

F : Je ne vends pas trop mes disques, je suis plutôt d’avis de garder même ceux que je n’écoute pas, ou que n’aime plus en me disant que ça me fera forcément plaisir de retomber dessus dans quelques années.

« C’est un des aspects du vinyle qui me plait, se rappeler de l’endroit où on a acheté ce disque, sentir à nouveau la vibe dans laquelle on était à ce moment donné, etc. »

Flabaire

TF : Le disque que tu as le plus cherché ? Le disque que tu cherches encore ?

F : Je ne suis pas tellement du genre à m’acharner sur un disque, je préfère attendre de croiser sa route ! J’avais acheté en 2011 ou 2012 le « Bill Collector » de Trankilou (Ark & Pépé Bradock) sur Discogs après de longs moments de réflexion car il était à 69€ … C’est probablement un des disques les plus chers que j’ai acheté, ce qui répond donc à une des prochaines questions !

TF: Le disque d’un artiste que tu viens de découvrir ?

F: Ce super tool de la bande Yoyaku !

TF: Combien serais-tu prêt à mettre pour un disque / A quelle occasion as-tu le plus cassé ta tirelire pour un vinyle ?

F: Comme je disais précédemment Trankilou – Saint Glin Glin EP  est très probablement un de mes achats les plus couteux. J’ai par la suite découvert que le morceau Bill Collector qui est celui qui m’intéressait sur le disque était disponible sur une compilation bien plus abordable …

TF : Parmi tous les DJ dont on voit les « vinyl walls » en ce moment, quelle collection te fait le plus rêver et pourquoi ?

F : Une des collections qui m’a le plus impressionné est celle de DJ Gregory / Point G. J’ai la chance de l’avoir vu de mes propres yeux et c’est assez dingue !

_______________________________

Sur Flabaire sur FACEBOOK / INSTAGRAM / SOUNDCLOUD