Samuel Okain est un DJ cosmopolite au quotidien très hétérogène. Alternant fréquemment sa vie berlinoise et parisienne, certains pourraient parler de cliché du DJ du 21e siècle. Autre conclusion facile mais cependant erronée pour ceux étrangers de l’artiste : « encore un petit nouveau », tandis que Okain est en réalité intrinsèque à la scène Deep et Tech depuis plus de 15 ans.

Vous avez peut-être déjà eu l’occasion et la chance de l’apercevoir dans des boites européennes légendaires telles que le Rex Club, la Fabric (Londres), le Row 14 (Barcelone) ou le Goa Club (Rome). Dans le cas contraire, on retrouve facilement son nom dans les releases de nombreux labels tels que Tsuba Records, Quartz Rec ou Bpitch control, notamment en collaboration avec son homologue Paul Ritch sous le pseudonyme Handycraft.

Mais ce qui intéresse Delighted aujourd’hui, c’est la sortie la semaine dernière d’un nouvel EP avec la maison Memoria Recordings, « Welcome To The Hood ». Dans ce solide EP, on retrouve deux morceaux assez similaires, incarnant les racines de la Tech House d’aujourd’hui mêlées aux influences variées de l’artiste. Un premier morceau centré sur des synthés tranchants et un deuxième reposant sur des basses lourdes accompagnées de quelques traces de violons, bref un EP efficace et dansant comme il faut.

On attend également avec impatience la sortie de son prochain EP sur le label Memento « Red Alert ».

Je vous laisse en profiter.

[soundcloud url= »http://api.soundcloud.com/tracks/86043063″ params= » » width= » 100% » height= »166″ iframe= »true » /] [soundcloud url= »http://api.soundcloud.com/tracks/86043214″ params= » » width= » 100% » height= »166″ iframe= »true » /]