On a connu le suédois Martin Skogehall sous plusieurs pseudonymes, et c’est sous le nom de MRSK qu’il a choisi de faire ses débuts sur le label Skudge White avec la sortie de l’EP Smell The Flesh.

L’EP dans sa totalité vous entraine dans un voyage spirituel, de par la finesse et la précision avec lesquelles les sons sont amenés. C’est un mouvement psychédélique qui appel automatiquement à l’introspection.

Hail Kongo est une fusion de l’esprit avec la nature sauvage, puis Closed Walls marque l’oubli de soi et l’entrée du corps dans une transe inébranlable. Sur Unsettled Conflict, le rythme ralentit pour laisser place à un son plus terre-à-terre et chantant. Le moment de faire une « pause » pour ne pas se perdre définitivement, avant de plonger dans les derniers tracks de l’EP qui s’annoncent très profonds.
Vous l’aurez compris, Smell The Flesh est un véritable voyage sous acide donc vous garderez des séquelles.

Tracklist :

A1. Hail Kongo
A2. Closed Walls
A3. Unsettled Conflict
B1. Blood Relic
B2. Struck By Venom
B3. Cardiac Arrest