English version below


RECONTRE – Nous avons eu le plaisir d’échanger avec PETIT BATOU artiste producteur en constante ascension, il gère le prestigieux label STAMP RECORDS, qui ne cesse d’impressionner avec ses sorties digitales et vinyles. Pour inspirer vos playlists, nous vous proposons l’excellent podcast qu’a composé l’artiste pour 324 RECORDS.



THIBAULT : Salut Baptiste, un grand merci d’accorder du temps pour parler de tes projets à Delighted. Quand et comment la production a-t-elle frappé à ta porte ?

Petit Batou : Salut Thibault, merci à toi pour l’invitation. J’ai d’abord beaucoup écouté de house, particulièrement de la classic house et de la dance. Puis, de la french-touch entre 2006 et 2010. J’ai ensuite découvert de belles soirées à Paris grâce aux Bass Culture, mais j’ai vraiment eu un coup de cœur en 2012 à une soirée au Rex avec Alexkid, Cesar Merveille et Livio & Roby : j’ai téléchargé Ableton le lendemain !

T : Ah, justement, je souhaitais connaître tes outils de production ! Tu produis donc à 100% sur ton ordinateur ?

PB :  J’avais eu deux Electribe dans le passé, dont j’ai samplé les kicks et les drums mais aujourd’hui je produis principalement sur Ableton avec Max for Live et des samples de machines, ce qui me permet de me diversifier et de faire un peu ce que je veux.

T : Tu as sorti de nombreux EP sur de multiples labels très prestigieux comme Tzinah, Inwave, Blind Vision ou encore Celo Rec pour ne citer qu’eux, quels sont tes objectifs en termes de production ?

PB : En termes de production j’essaie de varier les styles. J’oscille entre une minimale punchy où j’utilise diverses sonorités ensoleillées comme des pads, ou des chords, mais j’ai aussi un coté plus sombre et plus hypnotique, en utilisant des percussions « roulantes » et des musiques filtrées accompagnées de glitches semblable au style que l’on peut écouter en Roumanie. Mon style est assez proche de la rominimal en réalité. 

T : Stamp Records a vu le jour en 2015. Avec 32 sorties digitales et 8 vinyles à l’actif du label aujourd’hui, comment vois-tu l’avenir ?

PB : C’est vrai que l’on a commencé par le digital et l’on s’adonne à découvrir de nouveaux artistes talentueux, principalement des locaux pour le vinyle.
À l’avenir je pense focaliser le label sur les sorties vinyles et limiter les sorties digitales pendant quelques temps. Mon souhait le plus fort étant que nos morceaux soient régulièrement joués dans le monde entier.

T : Tu as déjà une idée des artistes que tu souhaiterais avoir sur les disques de Stamp ?

PB : Mon rêve ce serait d’avoir Ricardo Villalobos, un membre de [a:rpia:r], mais aussi des gars tels qu’Arapu, Livio & Roby, Cosmjn ou encore Cabanne. Mais à côté de ça je suis friand de nouveaux talents.


Petit Batou sera l’artiste du prochain vinyle de son label, avec un track original merveilleux et de somptueux remix de Herck et Costin RP. La précommande a démarré, et il est recommandé de ne pas traîner… il n’y en aura pas pour tout le monde !

Précommander Belleville EP

Suivre Stamp Records sur Facebook, Soundcloud, Instagram et Beatport.

Suivre Petit Batou sur Facebook, Soundcloud et Instagram.


English version here

« My style is near to rominimal in reality » – Petit Batou, Parisian DJ and producer


MEET – We had the pleasure to talk with Petit Batou. Young DJ and producer in constant ascension, he manages the prestigious label Stamp Records, which never ceases to impress in his digital and vinyl releases. To read these few words, we offer you the excellent podcast that the artist gave to 324 Records.


THIBAULT: Hi Baptiste, thank you for allowing time to talk to Delighted about your plans. When and how did production knock on your door?

Petit Batou: Hi Thibault, thank you for the invitation. First of all, I listened to house music, especially classic house and dance. Then, French-touch between 2006 and 2010. I then discovered beautiful evenings in Paris thanks to Bass Culture, but I really had a crush in 2012 at an evening at Rex and Alexkid, Cesar Merveille and Livio & Roby: I downloaded Ableton the next day!

T: Ah, precisely, I wanted to know your production tools! So you produce 100% on your computer?

PB: I had two electribes in the past, of which I sampled the kicks and the drums but today I mainly produce on Ableton with Max for Live and samples of machines, which allows me to diversify and do whatever i want.

T: You have released many EPs on multiple very prestigious labels like Tzinah, Inwave, Blind Vision or Celo Rec to name a few, what are your objectives in terms of production?

PB: In terms of production, I try to vary the styles. I oscillate between a punchy minimal where I use various sunny tones like pads, or chords, but I also have a darker and more hypnotic side, using « rolling » percussions and filtered music accompanied by similar glitches to the style that you can listen to in Romania. My style is quite close to the rominimal actually.

T: Stamp Records was born in 2015. With 32 digital releases and 8 vinyl records active today, how do you see the future?

PB: It’s true that we started with digital and we try to discover new talented artists, mainly locals for vinyl.
In the future I plan to focus the label on vinyl releases and limit digital releases for a while. My strongest wish is that our songs be regularly played all over the world.

T: Do you already have an idea of ​​the artists you would like to have on Stamp Records?

PB: My dream would be to have Ricardo Villalobos, a member of [a:rpia:r], but also guys like Arapu, Livio & Roby, Cosmjn or Cabanne. But besides that I am fond of new talents.


Petit Batou will be the artist for the next vinyl on his label, with incredible original track and sumptuous remixes by Herck and Costin RP. Pre-order has started, and it is recommended not to hang around… there won’t be enough for everyone!

Pre-order Belleville EP

Follow Stamp Records on Facebook, Soundcloud, Instagram and Beatport.

Follow Petit Batou on Facebook, Soundcloud and Instagram.