BROOKLYN – L’Amérique nous tend les bras et ça tombe bien puisqu’on adore voyager. Découvert depuis peu dans la sphère techno, MINK a su conquérir les coeurs de ses adaptes à travers des productions propices à quelques pas de danse. Time Warp made in New-York lui a d’ailleurs cédé les platines en 2019, un passage qui n’a laissé personne indifférent la preuve. Il sort un nouvel EP TRIP chez Teksupport Records, un tremplin talentueux qu’on avait envie de vous faire découvrir. USA ON !


Basée à New-York et dirigée par Kareem Cali, Teksupport Records a su dénicher les talents de demain et a déjà publié de nombreux tracks d’artistes tels que Markus Suckut, Steve Parker ou encore Andre Kronert. Toujours à l’affût de la moindre nuance électronique, elle apporte son soutien et son expérience au profit de talents émergents tout comme Mink, un producteur venu tout droit de Brooklyn.

 « Good grooves and strong vibes across the EP. P.Leone remix is a banger! »

Jon Hester

Connu depuis la sortie d’une VA pour On Edge Society, Mink a su se démarquer et propose aujourd’hui son propre univers avec son EP Trip. Trois oeuvres originales qui sillonnent entre acid, techno et rythme funky.

Début des hostilités avec ces roulements de tambour et ce déchainement de kicks. Trip nous ambiance d’emblée, une belle entrée en matière qui relève d’influences tribales et qui nous ouvre les portes d’un monde bien singulier.

Warp nous plonge dans une techno brut, acide et prononcée par des notes synthétiques électrisantes. Une rythmique enjouée et un fond dark, la mélodie prend sa place petit à petit. On se sent alors comme pris au piège, un piège dans lequel on aime s’engouffrer.

Le ton est donné, il est clair, sans chichi, sans mimiques et nous envoie directement dans une stratosphère parallèle. Clone a décidé de nous envoyer dans les étoiles et on apprécie ce jam crescendo qui nous envahi de sonorités acides. Une clôture digne de ce nom, un léger goût de reviens-y tout de même…

Sans oublier en bonus, le remix Trip de P. Leone, ce talent, venu tout droit de Brooklyn installé à Berlin aujourd’hui, propose une version plus techno avec une empreinte allemande certaine.


Se procurer l’EP : BEATPORT

Suivre Teksupport Records : FACEBOOK / SOUNDCLOUD

Suivre Mink : DEATHTECHNO / FACEBOOK / SOUNDCLOUD