En 2008, à seulement 20 ans, Maya Jane Coles sort son premier EP Sick Panda chez Dogmatik Records. Mais c’est en 2010 qu’elle est révélée au grand public avec son EP What They Say sur le label de Franck Roger, Real Tone Records. La jeune londonienne est considérée dès lors, comme une référence dans le milieu de la deep house. Elle sort ensuite de nombreux EP et en 2012, elle est nommée à la tête de la compilation DJ Kicks.

La mauvaise nouvelle c’est que la sortie de son premier album était prévue pour cette année mais a été décalée à début 2013.

En attendant, l’EP No Sympathy sorti le 16 juin 2010 chez Elite Records, a été réédité en octobre. Alors pour tous ceux qui ont loupé la première sortie, c’est le moment de vous rattraper.
Vous pourrez découvrir sur cette réédition trois remixes inédits de Holly, Djuma Soundsystem, Matthew Burton & Kate Rathod.

Pour les plus curieux, vous pouvez aussi découvrir le côté dubstep de Maya Jane Coles qu’elle cache sous le pseudonyme Nocturnal Sunshine. Mais ça, on en parlera plus tard.