Retour de Max Cooper sur le devant de la scène avec la sortie d’un nouvel EP, tout chaud, “Movements”, pour sa 12 ème collaboration sur le label (pas assez connu) Traum Schallplatten!

 

Au menu, 4 sons bien travaillés avec leur identité propre, basé sur un thème… le mouvement.

Un DJ, deux artistes : comprenez donc que Cooper s’est remis avec Nicolas Bougaieff, baron de la minimale, créateur du label Liine et notamment créateur des basses des lives de PlastikMan (aka Richie Hawtin) sur les périodes 2010/2011. Rien que ça…

 

Mais passons les présentations pour nous attaquer à cet EP…

Au menu, donc, 4 sons, deux familles, soit le récit de toute bonne soirée qui se respecte.

 

On vous recommandera de commencer par “Fractures”, qui vous chauffera tout tranquillement le corps, avec des lignes de basse aiguisées, un tempo qui monte tout doucement… Une introduction à l’univers de Cooper et Bougaieff, qui sonne comme une prise de vitamine.

 

Pour les plus “téméraires”, ensuite, direction “Ellipses”.

On reconnaîtra fatalement quelques analogies avec des sons signés M-Nus, mais non, on est bel est bien avec Cooper, qui, avec une mélodie simple, ré-arrangée constamment, monte tant en intensité qu’en BPM (à grand renfort de lignes de basses maîtrisées), nous incite forcément à l’entendre en club… Rien qu’une fois.

 

Pour finir en beauté, changement d’attitude, changement d’ambiance, décollage vers d’autres cieux avec “Meadows” et “Walls”.

Parfaits pour illustrer une fin de soirée calme (avec “Meadows”) ou une soirée qui aura été vécue comme une aventure (plutôt “Walls”), Cooper nous dévoile avec ces deux morceaux une face plus posée… qu’on appréciera, malgré tout !


 

Cherry on the cake?

Cooper a l’intention de jouer ces morceaux en soirée… et ça tombe bien, puisqu’on pourra le voir dès vendredi au Rex…

Vous savez donc ce qu’il vous reste à faire.