On vous l’a annoncé, on se devait de vous le livrer.
L’album Bittersweet de Marek Hemmann est sortie chez Freude am Tanzen et est déjà disponible en intégralité sur Spotify.

Le titre Zunder qui avait annoncé la sortie de l’album était paru comme un vent de fraîcheur s’abattant sur le début de l’été. L’album n’en est pas moins frais, d’une grande musicalité, dans un style house parfois deep, avec une influence parfois disco, parfois pop.
Vous y retrouverez de multiples sonorités, instrumentales et électroniques.

Bittersweet reprend le schéma d’une histoire classique. Il commence sur un introduction en douceur où le côté deep présage une action à venir. Puis le rythme s’accélère, sur Topper on est dans le flou, dans la transition entre un avant et un après qui s’opposeront. Ratis annonce clairement le retour à l’accalmie sur un rythme beaucoup plus lent, où le son résonne dans le creux de l’action.
Stripped remonte dans les aigüs, sur une touche chaleureuse et rassurante qui clôt un roman aux intrigues inquiétantes. Puis Meadow enverra une dernière charge émotionnelle pour finir l’album sur une touche de bonheur.