MISSILES – Nouvelle playlist cousue main par votre rédac’ dénicheur de pépites en tout genre ! Dans la série des cartouches de la rédac’, j’ai l’honner de vous présenter cette nouvelle compilation intitulée « missiles balistiques », sombre et rapide, ça dépote !


Bon, ça commence pas mal avec le producteur américain BUZZI ! Un track bien énervé, profond, au tempo endiablé qui ferait du mal aux cerveaux sur un gros système son comme on en n’a plus l’habitude. Le drop à 3min23, bye !

Morceau produit par le norvégien FAKETHIAS, sorti sur la dernière compilation du label d’Anetha, Mama told ya. Le BPM est élevé, très élevé, l’ambiance est pesante, il fait sombre, chaud et humide, peut-être dans une cave de Sevran.

Cartouche balancée tout de droit de Saint-Petersburg par Sub Imperium qui collabore avec Mechanizm. On reste dans une ambiance dark, le kick est net, précis et les basses tumultueuses.

Ahlala mais les russes… Je ne sais pas si j’ai besoin de commenter ce track de GUTKEIN, simplement je vous laisse écouter l’intro diabolique qu’elle nous a balancé, ça fait peur, âmes sensibles s’abstenir.

8 morts, 6 blessés… pépite trancey qui galope bien comme il faut, c’est dansant, on adore.

Les américains me surprennent ces derniers temps. DJ HEADWOUND et FOKUS collaborent sur ce track des enfers nommé Modulation. Ambiance ténébreuse garantie, le kick grésille et les basses vrombissantes retentissent. Je ne sais pas si le fameux hangar de Blanc-Mesnil résisterait à une telle secousse.

On accélère un peu avec ce track de schranz produit par RZVX, encore un artiste des Pays de l’Est qui n’a pas supporté la dissolution de l’URSS.

La force de frappe russe ne cesse de s’abattre sur les innocents dans mon genre qui ne cherchent qu’à explorer SoundCloud de fond en comble. Draag est un DJ/producteur russe qui incarne le diable en personne, j’en dis pas plus.

On ralentit un peu le rythme, j’ai senti que vos pulsations cardiaques commençaient à s’emballer un petit peu. Un morceau brut qui sera sans doute joué par SNTS un jour, tout à fait son style ! Le drop à 3min14… attention !

Pour finir cette playlist en douceur, le calme après la tempête… L’allemand nous fait voyager avec ce track de trance mélodique, c’est beau, c’est planant, je me sentais obligé de vous partager cette pépite.

Je me suis un peu énervé sur cette playlist, j’espère que ça vous a tout de même plu et que vous avez aimé au moins un morceau (sinon c’est un échec à ma mission), je reviens le mois prochain avec un nouveau modèle de missiles, bisous.