CHRONIQUE – Chaque semaine, la rédaction de Delighted met en lumière la sortie d’un EP ou d’un VA. Sorties attendues depuis des semaines ou découvertes surprenantes, elles nous ont plu, et on espère qu’elles vous plairont aussi.


Le point commun entre un Boeing et 747 ? Les deux vous rapprochent significativement au plus près des astres. Plus connu pour ses contributions acides sur le label Aquaregia, il ne cesse d’impressionner à chaque nouvelle sortie, tant par son incroyable aura interstellaire que par son dynamisme singulier dont lui seul à le secret.

Tout comme ses DJ sets hypnotiques, ses morceaux évoluent constamment avec un mélange de pads luxuriants, de paysages sonores rêveurs, dont on distingue l’agréable son du 303. Inspiré par les mouvances de Berlin, de Detroit, et par les légendes acides, ses compositions prêchent encore la vieille école, édifiantes mais mélancoliques, un voyage sans destination.

Le tour de force de cet EP réside dans l’alternance des sonorités cosmiques préparant le terrain aux acides, des transitions à la précision chirurgicale, des kicks entrainants et enivrants, une invitation aux songes et à l’épanouissement.

The Gate of Life résume habilement cette suite d’humeurs que représente la vie, entre envolées lyriques, contemplation, doute et évasion c’est un grand oui pour la rédaction .

NB : Le track Mystery of Pain est un pur chef d’oeuvre, à écouter sans modération.


Aritste à supporter ici : The Gate of Life EP

Artiste à suivre ici : 747 / Label Aquageria