Réservée uniquement pour les férus de liberté, les aventuriers prêts à participer à un ensemble : la Myst revient pour un 6ème évènement pour ébranler la capitale.

Paris, Samedi 12 Octobre, 23:55 : c’est l’heure pour Myst de faire sa rentrée tant attendue. C’est dans un lieu inexploité, aux portes de la ville, que se tiendra cette soirée haute en couleurs. Le thème ? Le latex & la Grèce antique. Voilà ce qu’on peut lire sur leur Facebook.

« Le latex viendra encercler vos corps et réinventer les coutumes et coutures d’un passé oublié. »

Mais ce collectif disruptif vient amener son grain de sel en dehors des folies nocturnes. Ce vendredi 27 septembre dernier, c’est lors d’un Fashion Show que Mélissa & Nicolas ont prôné la liberté d’être, aux côtés de la Nouvelle Vogue.

« C’est dans le cadre de la Paris Electronic Week, et pendant la Fashion Week, que Myst et Nouvelle Vogue ont souhaité rassembler toutes les plus envoutantes des créatures nocturnes à travers un défilé rendant hommage au mouvement Club Kids. »

C’est dans la folie des années 80, à New-York, que les « Club Kids » ont fait régner une air d’abandon, d’affranchissement et de décadence. Des costumes extravagants, pour se mettre dans la peau de personnages burlesques, sexy ou fictifs…Qui de mieux que Myst pour s’associer à eux?

Lien vers la Myst x Leyla Records : Latex Antique

Mais revenons à notre soirée de ce samedi 12, avec une vidéo de présentation explosive réalisée par Roche Noire. Quel est le menu pour vous ce soir ? Commençons par un habitué, un ami de longue date de la maison : ABSL. Après un set musclé au Pulse Festival, il retrouvera Airod et Anetha pour un évènement Mixmag le 25 octobre. Un petit live avec Sinus O pour se mettre en jambe, sur la radio Rinse.

Céline Technorama, comme son nom ne l’indique pas, manage le label Technorama Records. Créé en 2012 avec DJ Jee, c’est après avoir organisé des soirées du même nom au Rex et au Batofar qu’ils se lancent dans ce projet ambitieux. Plus d’une dizaine d’albums, tout autant de vinyles, avec un remix réalisé par Jonas Kopp pour notre plus grand plaisir.

Rommek, l’anglais déluré. En 2014, il fait une entrée fracassante sur la scène londonienne aux commandes du Weekend Circuit, pour l’Ep « Thought Patterns« . Mais c’est en 2018 qu’il atteint ce qu’il recherchait, avec « Set in Stone Trilogy » pour Blueprint Records, avec qu’il composera de nombreux albums. Petit aperçu avec cet track Grintstone sorti l’an passé.

Pour être l’artiste le plus attendu d’une Nuit Sonore, il faut être le phénomène de la techno française actuelle. Une étoile montante prudente, refusant toute interview ou face-à-face avec la presse. Mais son public n’en a que faire : I Hate Models est un des artistes les plus productifs de ces derniers années, en signant le 21 juin dernier un album pour Perc Trax. Littéralement survolté à chacun de ses passages, il transmet l’amour de sa musique différemment, et peut-être de la seule manière demandée par le public : de la musique, de l’énergie, de la passion.