INTERVIEW – Si, comme nous, vous avez regardé passer les stories des producteurs de House parisiens et français en fin d’année, avec leurs désormais rituels « Spotify plays » ; vous aurez peut-être remarqué que certains d’entre eux ont une bonne côte en Russie, où leurs streams connaissent un réel succès. Peut-être le doivent-ils à Igor Gonya, le patron des Labels Lisztomania, Sundries, See-Saw et Mole Music, un passionné de House Music et de House française en particulier, qui a produit nombre d’artistes hexagonaux sur ses différents labels au cours des 2 dernières années. DJ talentueux, producteur prolifique d’une house sexy et Groovy, ce représentant de la scène électronique russe est capable de situer le Verdon sur la carte de France et de citer plus de producteurs de French House qu’un clubber parisien. Rien de surprenant quand on sait que ce House francophile porte un T-Shirt « Ici c’est Besac » et joue à FIFA avec le club de Metz (pour de vrai). Delighted vous présente Igor Gonya, le connaisseur de French House qui venait du froid !

(Scroll Down for the English version)

______________________________________________________________________________

Salut Igor, c’est un réel plaisir de donner la parole a un compatriote russe, peux-tu nous dire quel est l’artiste House français que tu as suivi en premier ?

Déjà les gars, merci de m’inviter à parler sur Delighted, c’est un grand plaisir ! C’était un producteur de House appelé Sebb Junior. Il est français mais vit en Espagne. Il produit vraiment une musique qui me fait danser. Elle a du flow, le sampling est bon, il y a tout ce dont on a besoin pour un bon track. Et bien sûr Joss Moog et Phil Weeks, 2 vétérans qui connaissent la bonne vibe. D’ailleurs c’est drôle ici certains m’appellent le « Phil Weeks russe » !

Comment décrirais-tu la French Touch, le son House français ?

Haha…Je pense en fait qu’au début de la house, tout le monde pouvait sentir cette façon française de filtrer le son. Presque tous vos artistes utilisent ce type de filtre et de side chain. Et ça fonctionne toujours. Mais pour moi, la French Touch est un sentiment absolu et précis d’un son qui entraine, quand tu sais de façon inconsciente que le son est français. C’est une façon de mélanger la House au funk et au disco. De façon toujours brillante et joyeuse ! Un truc « Disco au cœur de la ville », c’est, je pense, ce qui décrit totalement le concept de French Touch.

Selon toi, est-ce que les artistes français de musique électronique sont populaires en Russie ?

Complètement ! Tout le monde connait les plus importants, les plus populaires tels que Modjo, Cassius et Daft Punk. Et également les un peu plus jeunes, mais aussi des vétérans, tels que Martin Solveig, Bob Sinclar, David Guetta etc…Personnellement j’adore ce que fait Etienne de Crécy. Il a laissé une trace et a inspiré de nombreux aspirant producteurs à une époque.

Quel est le premier artiste français que tu as produit sur un de tes labels ? Comment la collaboration a-t-elle commencé ?

C’était Jordan Alvarez, avec la track « Solstice » sur mon label Lisztomania Records. C’était sur le various Lisztcomp Vol. 2. (2016).

Une vibe douce et savoureuse avec une voix qui murmure. Maintenant il a un projet en duo appelé Oreason avec lequel nous travaillons et pour lequel nous avons une nouvelle sortie.

Peux-tu recommander 3 ou 4 tracks d’artistes français, sortis sur tes labels, que nous devrions écouter ? Peux-tu nous dire un mot sur chacun d’eux s’il te plait ?

D’abord je souhaiterai tous les remercier ! Ils étaient là au commencement avec moi et j’apprécie vraiment cela. J’en ai tellement en tête là tout de suite, j’ai peur de ne pas arriver à n’en citer que 3 ou 4, ahah ! Je dois en présenter davantage !

Je voudrais vous parler de Jeff The Fool de Besançon. Il vit actuellement à Paris. Il est venu faire une tournée en Russie, dans 4 – 5 villes et pendant 2 semaines nous étions ensemble tout le temps. C’est vraiment un bon gars, un producteur au top et aussi un patron de label très pro. Faites attention à son label appelé Thé Chaud Records : la musique de son label sort toujours en vinyle et c’est toujours quelque chose de spécial et d’intéressant. Il a fait quelques remix pour Lisztomania Records et on sortira un EP avec lui dans le futur, c’est sur.

Un autre français, qui est un de mes préférés en France pour les Edits, c’est Oldchap. Il est aussi de Paris et il a une très bonne sortie sur mon label Sundries. Tous ses morceaux sont parfaitement produits et il est très fort en sample. Nous allons sortir un nouveau disque avec lui dans l’année, je partage un de ses titres :

Ces autres gars dont j’adore les sorties sont de Toulouse, le nom de leur projet est Peter Palace. Ils sont très bons DJ et leur musique tape bien et cartonne ! Beaucoup d’énergie et de bonne vibe. S’il vous faut quelque chose pour le peak time pour vos soirées, jouez ce titre :

Un autre gars dont j’adore la musique et qui s’est fait connaitre en Russie, c’est le producteur underground Jehan. Il vient du petit village de Aups prêt du Verdon. Il a un track très cool, slow tempo, sortie sur vinyle dont il faut parler :

Un qui vend très bien, c’est l’artiste Parisien Chevals avec cette sortie :

Et un nouveau venu sur Lisztomania, très talentueux, de Lyon Naux :

Peux-tu nommer un artiste français avec lequel tu n’as pas encore travaillé mais que tu aimerais signer sur un de tes labels à l’avenir ? Quelle serait ta collab rêvée ?


En tant que grand fan de Joss Moog et Phil Weeks, j’adorerais travailler avec eux, c’est sûr. J’aime vraiment la musique dArt Of Tones et Mangabey également. En fait, je serais plus qu’heureux de travailler avec tous ceux-là !

Que penses-tu de la scène française actuellement ? Quels sont les nouveaux talents à suivre ?


Il y a beaucoup de nouveaux labels et beaucoup de musiciens de talents en fait ! C’est vraiment génial de voir comme la scène grandit. Des musiciens de classe avec d’incroyables gouts musicaux, qui produisent de la très bonne musique. Je pense qu’au cours des 2 dernières années j’ai découvert plus de 20 nouveaux artistes, dont je joue souvent les morceaux durant mes sets. Mes labels préférés du moment sont : Pont Neuf Records, Virage Records, Thé Chaud Records, Frappé, D.KO.

Tu as sorti un mix disco house très cool pour Bon entendeur avant noël, comment cela s’est-it produit ?

Ils m’ont invité sur Soundcloud. Ça a été un honneur d’enregistrer un mix pour eux. Ils ont un bon public sur Youtube et Soundcloud. Merci à Pierre Della Monica pour l’invitation.

Es-tu déjà venu mixer en France ? Quand cela s’est-il produit et où ? Comment cela s’est-il passé ? Si tu n’as jamais joué en France, est-ce que ça te dirait et si oui pour quel club, ou festival, avec quels artistes ?

Je ne suis jamais venu en Europe, mon corps et mon esprit sont en Russie depuis 34 ans. (je serai comme un bon vin, cher et savoureux, ahah ! je plaisante). Je veux vraiment venir en France, me balader dans Paris, voir la ville. Elle a l’air incroyable et magnifique quand je la vois à la télé ! J’ai aussi beaucoup regardé de films français et j’ai ces sentiments romantiques, haha ! Dans l’ensemble, beaucoup de choses m’attirent. Je ne connais pas les clubs en France, mais j’adorerais y jouer, peu importe où. Le plus important c’est la compagnie, j’adorerais voir mes amis et jouer avec eux, les artistes avec lesquels j’ai eu la chance de collaborer, c’est sûr.

Peux-tu nous parler de la scène russe ? A part toi, quels sont les labels et artistes que tu nous recommandes de suivre ?

Je pense que comme en France, et dans le reste du monde, nous avons fait de gros progrès. Et comme partout, nous avons de plus en plus de noms. Je dirais que nous avons un label fort, qui s’appelle GLBDOM. Le boss du label fait une bonne sélection et travaille dur et de façon minutieuse sur chaque sortie. Il est très professionnel et ses sorties sont toujours de qualité. Il y a aussi ce nouveau label, Mango Sounds, avec un son Nu Disco qui est incroyable. J’aimerais particulièrement parler d’un label underground du sud de la Russie : Fieldfunk Records. Ces gars-là ont une belle équipe (artistes, ingés sons) et ils sortent tous les genres de musique assez deep : ambient, hip-hop, deep house, experimental. Je les aimes vraiment beaucoup et suis très content de collaborer avec eux sur mes sorties également.

Comment est le clubbing pour la House Music en Russie ces temps-ci ? Quel est LE club où aller ?

Je ne suis pas encore un « vieux » DJ, même si j’ai commencé il y a quelques années : je ne peux parler que des clubs où j’ai joués et nous avons de bons lieux, c’est certain. Il faut définitivement aller au PowerHouse à Moscou, au Union Bar de Saint-Petersbourg, ou au Seledka and coffee à Nizhny Novgorod. L’Union Bar et le Seledka and coffee ont une atmosphère très spéciale, j’aime vraiment jouer là-bas.

Comment ça se passe en Russie avec la pandémie ? Quelles sont les conséquences sur ton travail et la scène club ?

Comme tout le monde, nous espérons que cette pandémie va se résoudre. Les gens en ont marre, c’est sûr. C’est effrayant et par moment assez incroyable…

Est-ce que tu as une nouvelle sortie en ce moment, ou bientôt ?

Oui, je viens de sortir ma collab avec mon camarade Mexicain Monsieur Van Pratt sur le label londonien Tropical Disco Records.

Et j’ai bientôt une sortie en vinyle sur le label biélorusse DOBRO, avec Jeff The Fool, Hurlee, Cosmocomics, MuteNoise et Will Sonic. C’est ma deuxième sortie vinyle et je remercie mon ami Iner de m’avoir invité sur ce disque.

Quels sont tes projets comme artiste et patron de label pour 2021 ?

Plus de musique, plus de vinyles, plus de collaboration, plus de découverte. Beaoucp de projets et tous en rapport avec la musique ! je vous souhaite aussi une belle année productive et de rester en bonne santé !

______________________________________________________________________________

English Version

Igor Gonya, all you need to know about (French) House from Russia

– Interview – You may have seen at the end of the year the now ritual Instagram stories from French House music producers about their « Spotify plays ». If so, you may have noticed that some of them really have it going in Russia, where their tracks are streaming well. They may owe some of this success to Igor Gonya, the boss of the Lisztomania, Sundries, See-Saw and Mole Music labels, a man who is pasionnate about House music, and French House in particular, having produced many French artists on his labels over the last years. A talented DJ, fruitful producer of a sexy and groovy House, the Russian electronic music representative can also put the Verdon on a map of France and is able name more french House music producers than a parisian club-goer. Nothing surprizing, knowing that this House music francophile sports a « You are in Besançon » T-Shirt and plays FIFA with the Metz team (For real). Please meet Igor Gonya, the French House music connoisseur from Russia !

Who is the first French House Music artist you started to follow?

Hey guys! First of all I want to say thank you so much for having me. It’s a big pleasure. It was a house maker named Sebb Junior. He is French, but lives in Spain. He really produces the music which makes me dance. Good flow and right sampling. Everything you need for a great track. Joss Moog and Phil Weeks for sure : these two house veterans know the right vibes. Actually funnlily enough, here some people sometimes call me the « Russian Phil Weeks » !

How would you describe the French Touch, the French House sound?

Haha… I think at the beginning of house music everybody could feel that French filtering. Almost all artists use that kind of side chain / filtering. And it still works. But for me French Touch is an absolute precise feeling of drive, when you know that it is a French sound subconsciously. It’s kinda mixing of house music with funk and disco. Always bright and cheerfully! « Disco Downtown» kinda stuff which I think totally describes that concept of French Touch.

According to you, are French electronic music artists popular in Russia?

Definitely! Everybody knows the biggest ones and most popular as Modjo, Cassius and Daft Punk. A bit younger but already a veterans of the French house scene are also Martin Solveig, Bob Sinclar, David Guetta etc…I really love the stuff from Etienne de Crécy. Definitely he left a mark and inspired many aspiring producers at the time.

Who is the first French artist you produced on your label ? How did the collaboration start?

It was Jordan Alvarez, with a track called «Solstice» for my label Lisztomania Records. And it was a Various Artists compilation Lisztcomp Vol. 2. (2016)

Smooth and tasty deep vibrations with a whispering vocal. Now this guy has a duo project calls Oreason and we still work with them and have a new release as well.

Can you recommend 3 – 4 tracks from French artists in your label’s catalogue we should listen to ? Can you tell us a word on each of these tracks?

Firstly I have to say a huge thanks to them all. They were at the beginning with me and I really appreciate that. I have so many in my head right now, I’m afraid I can’t talk about 3 or 4 only, haha. I want to introduce a bit more !

I’d love to tell you about Jeff The Fool from Besançon. Currently he lives in Paris. We had a Russian tour. It was in 4 – 5 cities and for 2 weeks we were together all the time. He is a great guy, top producer and professional label owner. Pay attention to his label called Thé Chaud Records. His label’s music always releases on vinyl and it’s always something unusual and interesting. He did a few remixes for Lisztomania Records. And we’ll definitely release his EP in the future.

Another one and one of my favorite edit makers from France is Oldchap. He is also from Paris. He has a brilliant releases on Sundries. All his tunes are produced perfectly and he has great sampling skills. We’re going to release a new one with him later this year. Here is one of his releases :

Some other folks whose music I really love, these guys from Toulouse : the name of their project is Peter Palace. They are excellent DJ’s and their music is absolutely banging and smashing. A lot of energy and right vibrations. In case you need a stuff for peak time for your party, just play this one track:

Another one well-known in Russia is an underground producer : Jehan. He is from the small village called Aups, near le Verdon. He has a smooth and slow-mo tune released on vinyls and I’d love to show you his release called «Marabou» [Sundries Digital] (2020)

Bestselling one is a Parisian artist, Chevals with his release «Too Many Strings» [Sundries Digital] (2020)

Fresh guy on Lisztomania and really talented, From Lyon : Naux

Naux – Nau York [Lisztomania Records] (2020)

Can you name French artists you haven’t worked with yet and would like to sign on your label in the future ? What would be your dream collaboration with a French artist?

As a big fan of Joss Moog and Phil Weeks I’d love to work with them for sure. I really love the music by Art Of Tones and Mangabey. Actually, I’d be more than happy to collaborate with them all.

What do you think of the French House Music scene at the moment ? Who are the exciting new talents?  

There are too many new labels and a lot of talented musicians actually! It’s really awesome to see how the scene is growing up. The skills of musicians are classy and their music tastes are amazing. I think that for the last two years I discovered more than 20 new names. And its great music, which I usually play on my gigs. My favorite labels at this time: Pont Neuf Records, Virage Records, Thé Chaud Records, Frappé, D.KO Records.

You’ve released a cool disco house mix for Bon Entendeur before Christmas, how did this happen?

They invited me via SoundCloud. It was an honor to record a mix for them. They have a good YouTube and SoundCloud audience. Shout out to Pierre Della Monica for the invitation.

Have you already come to DJ in France? Where and when was it, what artist did you play with and how did the gig go? If you haven’t played yet, would you like to and in what club or festival, and with which artists?

I’ve never been to Europe. I’ve Kept my body and thought here in Russia for 34 years. (I’mgonna be as an old wine, expensive and tasty haha, just kiddin’). I really want to visit France, to walk around Paris, see the city. Through the TV screen it looks incredible and magnificent. Also I watched a lot of French movies and had that romantic feelings haha. Overall, a lot of things attract me. I don’t know the clubs in France. I’d love to play somewhere, does’t matter where. The most important thing is the company. I’d love to meet and play with my friends and the artists with whom I had a chance to collaborate for sure.

Can you tell us about the Russian scene too? Apart from you, who would you recommend us to follow in terms of labels / artists?

I think that as in France and over the World we have a big progress. And as everywhere we have more and more new names. I’d say that we have a strong label GLBDOM. The label owner does a proper selection and works hard on each release in detail. So professional and it’s always quality releases. The new one label Mango Sounds with a nu disco music is amazing as well. I’d love to mark mostly one underground label from the South of Russia : FieldFunk Records. These guys have a strong team (artists, sound designers) They release all genres of deep music: ambient, hip-hop, deep house, experimental. I really love them and am happy to have them as my artists and sound engineers for my imprints.

What’s house music clubbing in Russia like these days? What is the one club to go to?

I’m a still not too an old DJ, I started my DJing few years ago : we have good places for sure but I can talk only about the clubs for which I played. You should definitely visit PowerHouse in Moscow, Union Bar in Saint Petersburg, Seledka and coffee in Nizhny Novgorod. Union Bar and Seledka and coffee have a specific atmosphere. I really love to play there.

How is it going in Russia with the pandemic? What are the consequences on your work, the clubbing scene?

As everybody we are hoping that the things about the pandemic will be solved. People are tired about that for sure. It’s scary and sometimes, unbelievable…  

Do you have a new release out soon / these days?

Yes, I’ve just released my collaborative tune with my Mexican comrade Monsieur Van Pratt on London-based label Tropical Disco Records.

And I have a vinyl release coming soon on Belarusian label DOBRO. Alongside Jeff The Fool, Hurlee, Cosmocomics, MuteNoise and Will Sonic. It’s a 2nd vinyl release on this label. Thanks to my friend Iner for having me on this wax.

What are your plans, as an artist and a label owner for 2021?

More music, more vinyls, more collaborations, more discovering. A lot of plans and all about the music. Have a great and productive 2021 and stay safe and healthy!    

______________________________________________________________________________

Suivre Igor Gonya : FACEBOOK / INSTAGRAM / SOUNDCLOUD / BANDCAMP