INTERVIEW – Vous avez forcément entendu parler de NEAGLES ces derniers temps, pour ne pas dire ces derniers jours… Originaire d’Orléans, le nouveau résident de VNR Agency s’est produit à Paris samedi dernier à l’occasion de la première soirée du collectif INCEPTION : Remember Rave ! Gabin nous raconte son ascension vécue de l’intérieur ainsi que son ressenti à propos de son passage à Paris. Attendez de lire ce qu’il projette, vous risquez d’entendre parler de lui encore un moment !


Trystan : Salut Gabin, avant tout merci pour ces quelques mots, le public te connait depuis peu, peux-tu te présenter en quelques mots?

G : En soit Neagles, c’est nouveau. Je suis encore tout petit sur Paris mais mes productions tournent plutôt pas mal. Les gens apprécient, ça marche bien. Neaglesc’est un passionné qui veut réussir dans la musique.

Neagles : « Since my dates has been canceled due to the global situation, I’m training with some mates to ignite the scene.« 

T : Qu’est-ce qui t’as amené à devenir Dj et producteur ? 

G : Je suis féru de musique depuis toujours. J’ai commencé à m’entrainer dans ma chambre, je faisais écouter à mes potes. Par la suite, mes potes m’ont grave motivé à aller voir les clubs, faire des soirées, continuer à me faire ma place. Puis Neagles était lancé, grâce à la communauté, il n’y a pas que moi en jeu, il y a beaucoup de monde qui me suit et je les remercie encore. Si j’en suis là aujourd’hui, c’est grâce à toutes ces personnes qui me soutiennent (elles sauront se reconnaitre). Je ne suis pas arrivé là tout seul.

T : Neagles, quelle est l’origine de ton blase ?

G : NEAGLES, c’est juste artistique, ce pseudo n’a aucune signification particulière. Ça m’identifie bien, ça va avec le personnage.

T : Ton premier EP est sorti en 2019 sur SoundCloud. Quel est ton secret te permettant de multiplier les releases depuis ? 

G : L’inspiration et la motivation, c’est la clé. Il ne faut jamais se sous-estimer. Il faut croire en son projet, en ce qu’on veut créer. La créativité est essentielle. J’essaye de m’inspirer un maximum et de rester créatif. Jamais baisser les bras ! Faut tout essayer. Beaucoup de producteurs se prennent la tête pour des choses du style « ah ça va pas plaire » mais le but c’est avant tout de se plaire à soi-même. Si t’es vraiment passionné, créatif, et curieux, c’est le combo de la réussite.

T : Ton ascension a été plutôt rapide. Qu’est-ce qui t’as permis de gravir les premiers échelons si rapidement ?

G : Beaucoup de travail. J’ai cherché comment pouvoir me démarquer, comment me rendre visible. Donc je me suis dirigé sur SoundCloud, en publiant sur des Various Artists, sur différents labels, avec des podcasts par exemple. SoundCloud c’est bien parce que tu peux cibler des labels en fonction des pays que tu veux toucher, comme ça la communauté grandit plus vite. Tu vises le monde entier, pas forcément que les français. Puis j’ai commencé à partager mes productions avec d’autres artistes, j’ai échangé puis c’est venu comme ça. Je crois en ma communauté, je crois en ma musique, je reste productif un max. J’essaye de donner du contenu, et toujours progresser.

« Même si je n’ai pas pu mixer, j’étais content pour eux. »

Neagles au sujet d’Inception.

T : Tu jouais pour la première d’INCEPTION samedi soir. Tu peux nous raconter comment c’était ? 

G : C’était ma première soirée où il y avait autant de personnes. C’était un peu inattendu mais c’était top, ça permet de créer des contacts. J’ai pu participer à l’organisation, rencontrer tout le collectif, les voir en plein montage pour cette soirée, c’était magique ! Ce sont des passionnés, ils rêvaient vraiment de ça, et ils ont tout donné pour réussir. Malgré les petites coupures de son, ou le raccourcissement de la soirée, il y avait une vraie organisation, ça a révolutionné Paris. Même si j’ai pas pu mixer, j’étais content pour eux. Pour la deuxième, on va tout casser. J’espère vraiment qu’ils ne vont pas baisser les bras. Mention spéciale à NUITSIBLE à qui je dois adresser un immense merci pour avoir accepté de jouer en B2B2B avec 666.6, c’était le feu !

NUITSIBLE B2B2B NEAGLES & 666.6 / samedi dernier à Inception : Remember Rave

« Si la soirée avait duré jusqu’à la fin, ça aurait pu être un carnage ! »

T : Qu’est-ce que ça fait de rencontrer des artistes comme D.Carbone, Falhaber  ou encore Abr. ?

G : Ça permet de discuter avec eux déjà, tu leur demandes ce qu’ils pensent de la soirée, tu parles de leurs productions, tu demandes leur source d’inspiration etc. Le fait de côtoyer des artistes comme ça c’est vraiment cool. C’est un honneur ! Et ça m’a fait grave fait plaisir de parler avec eux, on a échangé des stickers carrément. Même Abr., il a envoyé du lourd, j’étais impressionné. Si la soirée avait duré jusqu’à la fin, ça aurait pu être un carnage.

T : Beaucoup de Dj aimeraient voir leur carrière évoluer comme la tienne, quels conseils pourrais-tu leur apporter ? 

G : Il faut croire en ses rêves, ne pas cesser d’être passionné, et ne jamais baisser les bras.

T : Des dates prévues dans les prochains mois ? 

G : J’ai des dates mais ça reste secret pour le moment.

T : Quels sont tes projets ? Des petites surprises à révéler à tes fans ? Un peu de teasing ?

G : Pour moi, les projets sont des surprises. C’est sur l’instant présent. Mais vu que je suis assez productif, j’ai toujours des surprises et il y a toujours du contenu *rires*. Feeling ! Depuis mon premier EP j’ai sorti plein de choses, plein de styles à découvrir. Puis peut-être que tu le sais déjà mais je deviens résident Inception , donc dès qu’ils referont une soirée, je serai là !


Suivre NEAGLES sur Facebook, Instagram, et SoundCloud