Interchill est ce label canadien que je chérie pour sa discrétion et sa sincérité musicale. Il nous alimente de relaxation à tendance plus ou moins électronique. À cette image, 2012 n’a pas été une exception. Dès janvier, nous avons trouver la paix de l’âme et de l’esprit grâce à l’Ambient saillant de Liquid Stranger dans son album Cryogenic Encounters. Un de mes LP préféré de cette année. À mi-chemin, est sorti un autre favoris : Power Salad, composé par le duo de maîtres Opiuo & Albino aka Sunmonx. L’un apporte sa conception de l’harmonie sur fond de Glitch, l’autre y ajoute sa guitare acérée.

Maintenant, c’est au tour de Second Nature d’être aimé. Sous son projet électronique Hibernation, Seb Taylor affiche une palette Downtempo/Breakbeat/Glitch qui inclut des sonorités exotiques, abyssales, psychédéliques… Écouter Second Nature évoque une variété de visions sombres, étranges, brillantes. Par ailleurs, le monsieur apporte une longue expérience musicale à ses compositions, mise en évidence par son talent de narrateur et son souci du détail.

Détente.