Seulement trois semaines après la sortie de son EP Rascal sur Bek Audio, Gary Beck offre au label Suara et sa troupe de petits chats l’EP Lodi qui fera sans nul doute s’extasier quelques foules aux alentours de trois heures de l’après midi.

Lodi : Ca râcle un peu, la basse est sourde et régulière, voici un fouillis très bien organisé. M. Beck démarre vite et bien, on est inlassablement entrainé dans un roulement de percussions jusqu’à une voix chevrotante qui annonce les Chords. L’association des deux nous plonge dans un dramatisme intense, la vocale supplie, mais l’instru reste implacable « Please ! » .

What you want : Cette fois-ci la vocale reprend sa place, la voix est assurée, une lutte constante s’installe entre cette rythmique aussi insolente qu’infatigable et cette jeune femme harcelée qui nous sert sans relâche un « What you want ? » more !

Une structure très académique pour ces deux tracks, une montée, un drop, une seconde montée, un second drop. Mais le maître Beck se sert de cette base qui a fait ses preuves pour nous conter ce techno-drame complexe et insidieux dont on peine à ressortir indemne.

A vous de juger !