VARIOUS ARTIST –  Les acteurs du monde de la nuit ne cessent de se réinventer semaine après semaine. Ils nous proposent des projets plus diversifiés les uns que les autres dans le but de rester actif et créatif en dépit du contexte actuel, où événements en tout genre ne sont désormais plus d’actualité. C’est le cas du collectif FUSION. Originaire de la Haute Normandie , le crew compte à son actif plusieurs soirées depuis juin dernier, organisées dans des lieux tenus secrets plus originaux les uns que les autres. Mais les restrictions sanitaires sont passées par là et comme tout collectif qui se respecte, Fusion à décider de lancer son tout nouveau bébé : Fusion Records. Un label prometteur qui vient justement de lancer son tout premier Various Artists : Burning Of Earth. Autant vous prévenir de grosses perturbations sont à prévoir… Personnes vulnérables s’abstenir !


À la base, Fusion c’était 2 caissons, des potes et de l’huile de coude.

Collectif Fusion

Premier projet du label et on peut dire que le collectif a décidé de frapper un grand coup. Cinq tracks mélangeant techno brute, techno mélodieuse, acid techno et une petite touche de core, c’est un programme épicé et alléchant qui vous attend. Des artistes internationaux comme MAMROV en provenance de Russie, le talentueux italien Aann Hopp mais aussi une petite touche frenchy avec le résident du label, On, ou encore K-Nu et DELX. Tour d’horizon de ces cinq bangers vitesse grand V.

Ouverture de bal par le résident de Fusion, j’ai nommé On. Intitulé Power Is Force, c’est un track avec une grande intensité que nous propose le jeune producteur. Des kicks profonds et bruts, le tout accompagné par ces petites touches de synthé qui offre au morceau une atmosphère ravy. Un morceau remarquablement bien travaillé qui devrait faire fureur sur un Sound System digne de ce nom.

Tout jeune producteur italien qui a notamment sorti un EP sur Blacklapse Records l’année dernière, Aann Hopp propose ici un solide banger dont la violence est proche d’un 8 sur l’échelle de Richter. Le titre n’a pas été choisi au hasard. Pain, qui signifie douleur en anglais, est un mélange de vigoureuses basses et d’une ligne d’acid qui ne laisseront personne indifférent. Un drop ravageur à 2min 44 secouera un bon nombre d’entre vous.

K-Nu enchaine les releases à succès notamment avec des tracks sortis sur VNR Agency Records (dont il est membre), Harbor Concept ou encore Kluster. C’est donc naturellement que le collectif Fusion lui a proposé de poser sa pierre à l’édifice pour ce nouveau projet. Et on peut dire que le producteur n’est pas venu pour faire de la figuration. Une piste énergétique et acidulée va gentillement venir chatouiller vos tympans, le tout accompagné d’une vocale masculine qui ne cesse de répéter « ramp the bass ».

Autant vous prévenir, les deux derniers tracks du VA risquent de laisser certains sur le banc de touche. Démarrons par ce morceau de DELX. Originaire de Calais, le producteur trouve son influence vers un style plutôt hard techno, gabber voire hardcore. Et cette nouvelle piste ne va pas déroger à la règle. Une première partie avec des basses percutantes viennent introduire ce banger. Une deuxième partie bien plus mouvementées avec ce drop ravageur à 2 minutes 35, ambiance grosse core à pleine balle dans le casque (ou dans le caisson).

Dernier chapitre du livre et c’est MAMROV qui vient conclure ce VA de la meilleur des manières. Producteur russe en devenir, MAMROV est ce genre de russe fâché et il n’hésite pas à le faire savoir au travers de ses tracks aux sonorités hardcore. Une violente piste bien trippante qui fera des ravages sur un gros mur de son au fin fond de l’Ardèche.


Ecouter le VA en entier : SOUNDCLOUD

Suivre Fusion Records : SOUNDCLOUD / FACEBOOK / INSTAGRAM