Jérémy Herpe,  dj producteur de 36 ans, se cache derrière From Karaoke To Stardom.

From Karaoke To Stardom c’est avant tout un état d’esprit : à la fois “une réaction à la naissance des monstruosités de la télé réalité, la volonté d’écervelés d’être célèbres malgré leur absence de talent ou d’histoire à raconter” et “une déclaration d’amour à la techno des origines, musique sans visage et sans star system, les choses ont certes un peu changé, mais l’esprit est toujours là.”

Voilà, maintenant vous êtes en condition pour écouter son nouvel EP intitulé Dead Man Walking, chez Fondation records.

L’original est un profond voyage en différentes étapes, dont le fil conducteur est l’histoire racontée par une voix sombre et monotone et entrecoupée de transitions permettant de garder un pied dans la réalité.

A 2’30, le morceau prend tout son sens, un son plus doux, plus frais, un rythme plus entrainant, on sort la tête de l’eau et on se laisse emporter par les vagues.

Arrive ensuite un remix de Heartthrob avec le talent qu’on lui connaît. Et c’est là que tout s’accélère, le son devient sec, glacial, industriel. Il a retiré à l’original tout ce qui pouvait provoquer la moindre étincelle d’émotion. Oubliez vos âmes et laissez vos corps s’exprimer.