Voilà un bon moment que je n’ai pas donné de nouvelles de Deephope. En fait, j’attendais bêtement que sa collaboration avec l’ami Felipe L soit disponible. L’EP était dans la queue des sorties de Deepmentality depuis plusieurs mois, il est désormais pour notre pomme. Le duo espagnol nous propose donc ce qu’il fait de mieux : deep sentimentale pour danse estivale.

Cet EP contient trois constructions narratives relativement classiques, au déroulement aussi soigné qu’une rivière au débit modéré. Conjunction exprime suffisamment de réjouissance instinctive pour se sentir bien malgré les éventuelles mésaventures de fin d’années. Le morceau est accrocheur et la cohésion des instruments est belle, tout simplement. C’est un exemple typique de musique deep qui montre l’importance de l’essence sonore au détriment d’une seule mélodie riche. Les deux autres productions marquent autant de générosité qu’elles forcent la politesse. De par les délicates nappes qui envahissent chaque track notamment, on retrouve le style immaculé de Deephope. Me gusta. Felipe L complète le tableau en développant ses idées de tempo et l’on obtient une sortie rayonnante, jaune flamboyant sur fond bleu vivace.

Bonne écoute..