Duo complémentaire, ces deux organisations font bouger la scène parisienne comme il le faut. Depuis leur création, on ne cesse d’entendre parler d’eux et de leurs soirées respectives. Cependant, pour notre plus grand plaisir, RAW & EXIL ont décidé de s’allier pour ne former qu’un. Attention, fragiles s’abstenir !


RAW

Afin de vous préparer au mieux à l’événement du 1er novembre, plantons le décors.

D’un côté nous avons RAW, une agence de booking qui a vu le jour en 2018. Né d’une équipe de passionnés et sortant des bancs de l’école, ils décident de se lancer dans l’organisation de soirées afin de faire jouer leurs poulains tout en les faisant mixer dans le monde entier.

La vague est déferlante puisqu’on ne parle que d’eux et de leur style bien particulier. La Techno passe alors au niveau supérieur à travers un mode bien défini; l’Indus. Ce genre dark met à l’honneur une bass line et des sonorités bien prononcées qui apporte du caractère au rythme. Depuis quelques années, il se développe et ne cesse d’évoluer. C’est ce que prône l’agence à travers des collaborations avec des artistes qui ont le vent en poupe.

On notera que la seine française comme internationale est mise en avant. Ayarcana, Clara Cuvé, I Hate Models, Falhaber, Räar, Tim Tama ou encore Endlec sont une poignée des artistes qui font la fierté de RAW. Cependant, leur force ne s’arrête pas la. Heymes, Malika Maria mais aussi RIEN ont un talent bien particulier; le Vjing. Jouer avec les lumières et créer une ambiance, c’est ce qu’ils font afin de nous plonger dans une atmosphère particulière.

EXIL

D’un autre côté nous avons EXIL, collectif crée en 2016 par de jeunes parisiens amoureux de la Techno qui a déjà plusieurs soirées et collaborations à son actif.

Parfaitement connu sur le devant parisien, il a su se différencier des autres collectifs grâce à son envie de donner la chance à la nouvelle génération à travers des concours et qui les font mixer lors de ses soirées.

Grâce à ce concept Tremble, Vilko, LULU, A5AG, Dizzy Poke ont vu leur carrière décoller, on a d’ailleurs eu la chance d’en revoir certains en format Warehouse à Paris. Toujours féru de se développer, des artistes internationaux comme nationaux complètent la programmation. Hemka, Lebird, Théophiluss et maintenant l’hollandais Reemco Beekwilder en font partie.

Une Techno brute, dure mais également mélancolique et envoûtante représente EXIL. Chaque événement est une réelle immersion dans leur univers bien particulier et qui se renouvelle à chaque fois.

EXIL x RAW w/ Under Black Helmet b2b Hadone, Makornik & more

Après une première collaboration réussie au Rex Club en février dernier, RAW vs EXIL promettent un format qualitatif et d’une plus grande ampleur dans un espace qu’on connait et qui permet une liberté artistique; le Dock Eiffel.

« Ça nous tenait à coeur d’organiser cet événement en collaboration avec la RAW Agency. Sans mentir, artistiquement ça va faire mal et on espère que le public sera réceptif à cette date. » Maxime, EXIL

Niveau auditif, les back to back vont faire mal du côté de Hadone & Under Black Helmet face à Inhalt Der Nacht & Echoes of October. La révélation Félicie n’a pas finit de nous surprendre et viendra compléter la line-up avec Danilo Incorvaia et Makornik qu’on a la chance de voir jouer au vu de leur passage rare dans la capitale le tout sur un système son puissant avec une diffusion sonore optimale pour un confort garanti.

Niveau scénographie, l’espace accueille une quarantaine de machines en fixe et plus d’un millier de L.E.D qui habillent le plafond. Une performance visuelle qui devrait nous faire voyager tout au long de la soirée.