Le label Dystopian est né très tardivement dans l’ère de la techno berlinoise, mais a déjà une place de maître dans ce domaine. Dès son lancement, la barre a été placée très haute.
Et pour cause, on retrouve à la tête de ce label notre nouveau chouchou Rødhåd, qui restera une de nos plus belles révélations 2013. De par son dernier EP d’une haute qualité et ses excellents choix musicaux exprimés sur ses sets, on lui fait déjà une confiance aveugle.

Autant vous dire que la sortie de Béton Brut, regroupant trois artistes, fut une nouvelle plutôt bien accueillie.

On retrouve sur cet EP le tout jeune Alex.Do qui démarre avec Concrete, une techno déstructurée à en faire décoller votre rythme cardiaque sans prévenir. Pas cool, mais que c’est bon !
Votre cœur s’est emballé et c’est Rødhåd qui prend les commandes avec The Wall, un track beaucoup plus profond qui réveillera en vous des émotions inattendues.
Voilà, vous êtes au top physiquement et moralement pour accueillir Felix K et son Stone Edge. Un morceau en surface très sec et métallique, mais qui garde dans un coin ce que Rødhåd et Alex.Do vous ont apporté précédemment.