VITESSE – Le jeune et prometteur label DUSK RECORDS n’a pas pour habitude de faire dans la dentelle. Avis à tous les amateurs de tempo rapide, déception impossible lorsque vous entendrez ce que le label au diamant brut a concocté pour vous « confiner » en vitesse et dans la bonne humeur. C’est pourquoi Dusk Records vous présente DUSK EDIT 001, une compilation furieuse 100% frenchie composée de 6 remix orientés Hardtechno/Schranz, pour notre plus grand plaisir auditif. En selle !


C’est Noël avant l’heure ! Pour la première compilation de ce genre, Dusk Records a décidé de vous rendre heureux en mettant tous les tracks en Free Download, régalade !

Axel Picodot part en tête de cette course hippique avec un édit du fameux tube Barbie Girl. L’artiste parisien va en secouer plus d’un avec Choking Barbie, accompagné de kicks bien salés et galopants qui vous remémoreront votre plus « tendre » enfance. À travers ce track épique, je vous laisse imaginer Barbie à dos de cheval de course direction l’after au cas où Ken serait en PLS devant le caisson. Si ce morceau devait être un cheval, ce serait sans doute un Frison, sombre et élégant.

Hyden, HydenQue dire de cette nouvelle piste épicée de type Harrissa ! Si vous ne reconnaissez peut-être pas le titre de ce remix, attendez d’être à 2min35 pour entendre cette douce et fameuse mélodie, très groovy. Le résident Dusk Records en pleine ascension nous prouve une nouvelle fois sa technique et sa facilité à s’adapter à différents styles de techno. Le drop à 6min05, Hyden met un bon coup de cravache pour finir en beauté. Si ce morceau devait être un cheval, ce serait probablement un Trotteur Français, compact et classe.

Et de deux résidents Dusk Records présents sur cette compilation, ce qui montre que la maison est solide ! Le breton Pickøu se montre costaud avec un remix de Tony de Vit. Je tiens à rappeler que le DJ et producteur expérimenté avait déjà frappé un bon coup en début d’année 2020 avec un édit schranzy de BK – Playing With Knives que vous avez forcément déjà entendu quelque part, au moins une fois. Attendez-vous à une récidive sur ce morceau avec ses kicks brutaux et ses basses vrombissantes. Si ce morceau devait être un cheval, il s’agirait d’un Selle Français, musclé et solide.

Le talentueux Borea, encore trop peu connu pour le travail qu’il fournit depuis le début de sa récente carrière, s’illustre sur cette nouvelle compilation avec un remix de Justin Timberlake, Sexy Back. Dès le premier drop, vous risquez d’être surpris par le rythme galopant qui vous ait imposé, pas d’échauffement, rien! Fidèle à lui-même, le producteur parisien n’aurait pas osé vous proposer un track sans quelques petites notes d’acid hypnotisantes. Le drop à 2min29 vient de loin, attention à ne pas vous trouver sur le chemin de cet étalon élancé à toute vitesse. Si ce morceau devait être un cheval, il serait de race Karabair, vif, endurant et nerveux.

Vous ne connaissiez pas Coble ? A présent c’est chose faite. Le jeune producteur prometteur originaire de la banlieue parisienne nous a pondu une piste venue d’ailleurs avec ce terrible remix de Depeche Mode, ambiance Far West garantie ! Lui aussi fan d’acid, Coble n’aurait pas pu se priver d’ajouter des lignes acidulées qui font toute la différence dans ce morceau qui va chatouiller vos tympans. Kicks qui claquent, basses nettes, vocales de cow-boy, le tout par-dessus la ligne d’acid à allure d’un électrocardiogramme, le résultat est fracassant je vous le garantis. Le drop à 2min32, prépare-toi à ne pas lâcher les rênes du poulain si tu ne veux pas te ramasser et manger le sable. Si ce morceau devait être un cheval, j’opterais cette fois-ci pour le Württemberg, massif, énergique et robuste.

Tout nouveau dans le circuit, Resonance semble déterminé et prêt à en découdre avec ce remix de Cascada. S’il n’a pas encore énormément de track à son actif, c’est normal puisque ce jeune artiste originaire de Dijon a sorti son premier track il y a à peine deux mois. Resonance a su se démarquer rapidement avec des morceaux recherchés et qualitatifs. Il frappe à nouveau sur Dusk Records avec une piste mortelle qui allumera les sorties de secours afin d’evacuate the dancefloor. Appelez les pompiers ! Clôture de cette compilation en beauté. Le drop à 2min48… excitant. Si ce morceau devait être un cheval, je conclurais par un Pur Sang, plein de finesse.


Suivre Dusk Records sur Facebook, SoundCloud et Bandcamp