Les fêtes sont officiellement terminées. Les quelques résistants qui subsistaient, déterminés à bouffer du foie gras jusqu’à ce que mort s’en suive ont rendu les armes. Et chez Delighted comme partout, une page s’est tournée. Nous vous avions laissé sur une sélection aux tonalités très House et réchauffantes en cette période de chaussettes en laine et de feux de cheminée. Mais cette semaine, finito ! On se calque sur la vague de froid annoncée, on met nos moufles et nos bonnets et on se lance dans 44 minutes d’agréable agression.

1040381254306163

Lundi 13 janvier :

Le premier son de l’année, un choix difficile à faire. Malgré l’agression évoquée ci-dessus, on va quand même démarrer doucement. Pour se mettre dans l’ambiance, un titre de Transllusion, un des nombreux alias de Drexciya dont nous vous avions présenté une sortie il y a peu. La recette de Dimentional Glide : une basse, une nappe, un hat, un snare et un instru bouleversant. Rarement un son aussi doux n’a dégagé autant de puissance. En un mot : virtuosité.

Mardi 14 janvier :
On reste dans un mood electro avec une production de Legowelt. Oubliez vos aprioris sur la musique électronique, le producteur allemand prend un malin plaisir à les balayer avec cette composition. Savant mélange d’electro, de break beat, le tout supporté par une rafale de percussion, il n’est même pas nécessaire de citer la vocale qui s’exprime parfaitement par elle-même.

Mercredi 15 janvier :

Maintenant, changeons de cap. Direction la techno avec un titre de Ben Klock. Il faudra attendre 4 minutes 58 pour observer une variation dans cette composition à l’image de l’exigence du producteur Berlinois. Mais quelle variation ! Quatre secondes de génie.

Jeudi 16 janvier :
On accélère légèrement la cadence avec, une fois n’est pas coutume, un bon Kompakt signé Reinhard Voigt (le frère de Wolfgang Voigt, membre du trio fondateur du label). Une alarme de science-fiction qui semble court-circuiter vos connexions neuronales. Une inception sonore à laquelle s’ajoute le petit grain de folie, signature de la maison Kompakt. 7 minutes 30 durant lesquelles Voigt se joue de notre santé mentale.

Vendredi 17 janvier :

Et puisqu’on parle de santé mentale, on passe à Mind Games. Un hit made in Frankfurt. Ici encore, une composition à la fois brutale, mentale et dansante. Une concoction signée Sven Väth qui a bien changé depuis ce clip à l’esthétique très années 2000. (La vidéo est un edit, il existe une version longue de sept minutes.)

Samedi 18 janvier :

C’est maintenant au tour d’une autre légende de s’occuper de votre weekend. Laurent Garnier rend hommage à notre fierté nationale, notre dancing onirique, son éternel quartier général. Rex Attitude, évidemment ça galope, je vous laisse l’imaginer sur un soundsystem digne de ce nom. Ou pour les plus chanceux, l’expérimenter.

Dimanche 19 janvier :

Allez, on termine la semaine en beauté avec l’un des maître incontesté du genre. Monsieur Robert Hood et son remix du titre Tessera 04. Pour ce dernier son, pas de description, juste de l’écoute. Enjoy, à la prochaine !