PLAYLIST – On ne va pas vous le cacher, on a demandé à Opäk de nous délivrer ses titres du moment dans le but de présenter la prochaine soirée de nos copains Newtrack. Au vu de la situation, aucun événement ne va avoir lieu mais pour motiver le confinement et surtout se libérer l’esprit on a décidé de la publier aujourd’hui. De retour des îles perdues à l’eau claire et au soleil ravageur, le Dj prometteur revient dans notre chaleureuse capitale ses valises gorgées de bons sons. Au fil des tracks ils nous racontent son expédition, prêt pour le voyage?


Opäk : Me voilà de retour après 1 mois de voyage entre Costa Rica et Panama. Quoi de plus étourdissant que les souvenirs laisser par un paysage, un sourire, une rencontre… un moment ? La playlist que j’ai préparée aujourd’hui change un peu de ce que j’ai l’habitude de faire. Mais elle est la frise des sons de musiques électroniques qui m’auront accompagné lors du périple.

Beurrier noir Les Rebelles (REMS Hard Dance Bootleg)

 Découverte grâce à Nicolas – NTBR – je l’ai joué en opening à Embuscade la veille de mon départ. Résolument rock, résolument d’actualité, et résolument révélatrice de mon mood post départ.

UmbraidJust Focus 

Après une nuit ou la taule d’un hangar aura vibré fréquence Askorn Records, je prends le RER ligne « bout du monde ». La mélodie de ce morceau fait monter en moi l’adrénaline. Ça y’es on y est, c’est parti. 

J.C Prayers to Anansi 

Arrivé à San Jose capitale du Costa Rica. Il fait 35°c, les palmiers habillent les allées de l’aéroport. Je monte dans un taxi, passe la tête par la fenêtre et grille une cigarette offerte par mon chauffeur. Je regarde partout émerveillé, caressé par l’air chaud de l’été tropical.

Abyssal ChaosZeus 

Sortis sur le colossal EP « Olympus » ce track est une sorte de contre plongée qui nous remet à notre place. Face aux montagnes de Monteverde, la jungle et les nuages viennent nous côtoyer. Ils nous rappellent notre insignifiance face aux éléments qui nous englobe. Zeus nous domine. 

NN PranavaWord Of Power 

Les couleurs, le bruit de la jungle de ses singes, de ses insectes. Ce track signé NN est un voyage spirituel en terre inconnue. 

VINYACaun

Même à l’autre bout du monde, les mauvaises nouvelles nous arrivent sans prévenir. Les pigeons voyageurs n’ont jamais aussi rapide qu’à l’époque de l’instantanée. Ce son est un défouloir, il nous donnerait envie de tout casser. Attention drop meurtrier à 3 min 26 s!

MOTHNeed Another Painkiller

Je me souviendrai toujours de ce pétage de câble collectif. En manque de soirées nous avons littéralement retourné le salon collectif de notre auberge. Une enceinte JBL, un interrupteur de lumière en guise de stroboscope… et tous les clients dansant inlassablement. Ce sont de Moth en aura été l’un des hymnes.

DarzackSouviens-toi

Invité à jouer lors d’une fête en petit comité à San Isidro – Costa Rica – entouré de tentures psychédéliques et de décor trance, passer ce son de Darzack n’aura jamais eu plus de sens pour moi.

Exome –  Distortion Six & Exome Feat. Christoffer Skogen

Quand l’heure du départ sonne. Je ne suis pas prêt. Pas prêt à rentrer dans la grisaille, à retrouver les ennuis du continent, les gens pressés de Paris, la compétition de la vie occidentale. Cette musique, c’est l’éclosion de ma bulle, le retour à la violente réalité aha.

K Ø Z L Ø V Coronavirus (Antidote)

Plus pour la blague que pour le son. Tout est dit dans le titre. De retour, avec une certaine envie de casser des culs.