PLAYLIST – Comme chaque semaine, on se retrouve autour d’une bonne playlist bien fraîche et aromatisée de good vibes histoire de bien continuer la semaine. Venue tout droit d’Amsterdam, GRACE DAHL va littéralement vous découper, si vous ne connaissez pas encore cette sommité deux sessions de rattrapages juste ici : set pour Vault Session, set pour Dusk Records.

PLAYLIST – As every week, we meet around a good fresh and flavoured playlist to continue the week in good vibes. Coming straight from Amsterdam, Grace Dahl will literally cut you, if you don’t already know this top player, two catch-up sessions right here: set for Vault Session, set for Dusk Records.

version française et anglaise


Mark Norman – Phantom Manor

Ce morceau est vraiment spécial pour moi. Je me souviens très bien du moment où je l’ai jouée à Vault Sessions dans la warehouse Elementenstraat. Je savais avant d’aller au concert que je voulais vraiment jouer ce morceau et que ça devait être exactement le bon moment, donc une grande partie du set était en train de se mettre en place pour obtenir le timing parfait. Comme c’était l’un de mes derniers gigs de l’année, il veut dire beaucoup pour moi.

This track is really special to me. I remember the moment I played this one at Vault Sessions in Warehouse Elementenstraat very clearly. I knew before I went to the gig I definitely wanted to play this one and it had to be exactly the right moment, so a large part of the set was basically building up to the perfect timing for this track. Since this was one of my last gigs this year, it definitely holds a special please in my heart.

Michael WenzRichard Has Finally Lost Hid Mind

Celui-ci me ramène à juin 2019, lorsque je jouais à une rave incroyable à Amsterdam avec l’équipe d’Orphic. Le lieu, l’ambiance et les gens, c’était quelque chose que je n’avais jamais connu auparavant et je me sentais absolument libre de faire « mon truc ». Ce morceau a été utilisé comme un intermède, mais il a fini par être le morceau qui a tout rassemblé. J’aime vraiment la combinaison sombre du synthétiseur de basse et de voix dans ce chef-d’œuvre.

This one brings me back to June 2019, when I was playing an amazing rave in Amsterdam by the Orphic crew. The location, vibe and people was something I hadn’t experienced before and I felt absolutely free to do “my thing”. This track was used as an in-between breather, but ended up being the track that brought it all together. Really love the dark bass synth and vocal combination in this masterpiece.

Chris Liberator, Sterling Moss and MaxxDeadly Swine

Trois de mes producteurs préférés sur un seul titre ! Je la joue dans presque tous les sets, même quand je ne m’y attends pas, elle retrouve son chemin et je ne peux pas m’en empêcher. Il fait toujours l’affaire et, sans aucun doute, il attirera n’importe quel public.

Three of my favourite producers on one single track, and man does it deliver! I play this one in almost every set, even when I don’t expect to, it somehow finds it way back and I can’t help it. It always does the trick and without a doubt will get any crowd going.

Sterling Moss, DJ No Comment – Overload

Un autre killer track doit être mentionné. Une production tellement pointue ! Avoir une ligne de basse aussi grosse qui n’interfère pas avec le kick est une compétence en soi que je respecte profondément. Sans oublier le lead acide qui vous saisit et vous tient jusqu’à la fin. J’adore jouer celui-ci, il mérite d’être introduit au bon moment !

Another killer of a track that has to be mentioned. It’s so well produced! To have such a fat bassline that doesn’t interfere with the kick is a skill on it’s own which I deeply respect. Not to forget the alarming Acid lead that grasps you and holds on to you until the end. Love playing this one, this one deserves to be played when the timing is right!

Ciuciek – It’s Like That

Pour faire suite aux précédents Acid vibes, voici un autre de mes morceaux acides préférés. J’aime la ligne de basse de type hard dance, au rythme rapide, combinée à l’implacable lead acide et au chant enjoué. Je n’ai pas souvent joué ce morceau, mais les quelques fois où je l’ai fait, c’était un vrai carnage.

To follow up the previous Acid vibes, here is another one of my favourite acid tracks. In love with the fast paced hard dance type bassline in combination with the relentless acid lead and playful vocal. I haven’t played this one often but the few times I have it was a total floor killer.

Polish Breakfast Ben Fraser

Un autre morceau qui a attiré mon attention dès les premières secondes. C’est aussi un autre exemple parfait de création d’un monstre de ligne de basse, qui n’interfère en rien avec son kick punchy. Il sonne déjà très bien à la maison, mais ce n’est que lorsque j’ai joué celui-ci sur un système son que j’ai vraiment compris son potentiel.

This is another track that caught my attention from the first few seconds in. Also another perfect example of creating a monster of a bassline, that in no way interferes with it’s punchy kick. It already sounds amazing at home, but it wasn’t until I played this one out loud that I really understood it’s full potential. Proof that less can be more, especially when all elements are as well produced as this one.

The Project – Meltdown (BK & Dave Randall Remix)

Je dois admettre que c’est un de mes plaisirs coupables de Hard Dance, mais un plaisir que j’aime beaucoup et qui mérite amplement une place dans cette liste. Il y a tellement d’éléments différents dans ce morceau qu’il se fond tout simplement en un seul morceau pour vous faire voyager.

I must admit this is one of my Hard Dance guilty pleasure, but one that I love dearly and more than deserves a spot in this list. So many different elements are being used in this track and it just seamlessly melts together while taking you on a trip. They almost make it seem easy but you can really hear the skill that went into making this outstanding journey.

DJ Mika, DJ Ogi – Off The Party (A1)

Deux autres de mes producteurs préférés de tous les temps. Le groove de ce morceau est impeccable et c’est ce qui m’a tout de suite accroché l’oreille. C’est assez drôle que je n’aie pas encore joué ce morceau devant un public, mais il est en tête de ma liste dès que cela sera à nouveau possible ! En attendant, je vais continuer à l’apprécier chez moi.

Another two of my all time favourite producers. The groove in this track is spotless and is the main thing that caught my ear straight away. Funny enough I haven’t played this one yet for a crowd, but it’s on the top of my list as soon as it’s possible again! In the meantime I’ll continue to enjoy it at home.

Kay D Smith – Face Smasher

J’ai utilisé Face Smasher comme ouverture d’un set à de nombreuses reprises pendant le peak time, et il n’a jamais déçu. Il met tout de suite l’ambiance avec sa ligne de basse sale, ses claps et ses percussions à la Detroit et vous permet d’aller n’importe où à partir de là.

I’ve used Face Smasher as the opening of a set many times during prime time slots, and it never disappointed. It definitely sets the mood straight away with it’s dirty bassline, detroit style claps and percussion and allows you to go anywhere from that point forward.

Patrick Prins (Trancelott) Indoctrinate

Le dernier ! Ce morceau, je ne l’ai pas non plus joué lors d’un de mes gigs et honnêtement, je ne compte pas le faire non plus. Indoctrinate est un morceau que j’aime vraiment écouter chez moi, toute seul, pendant que je danse bêtement. Il se peut qu’à un moment donné, je sente qu’il y a une certaine vibration qui demande que ce morceau soit joué devant un public, mais je ne suis pas pressée. Ce morceau lui-même n’est pas pressé non plus et vous emmène à travers toutes les différentes couches et tous les éléments avec lesquels il ne cesse de vous surprendre. Vous comprendrez ce que je veux dire !

Last but not least! This track I also have not played during one of my gigs and I’m honestly also not planning to do so. Indoctrinate is a track I truly enjoy listening at home, by myself, while I dance foolishly. There might be a moment in time that I’ll feel there is a certain vibe that is calling for this track to be played for a crowd, but I’m not in a hurry. This track itself is also in no hurry and very elegantly takes you through all the different layers and elements that it keeps on surprising you with. You’ll hear what I mean!


Follow her right here : Soundcloud / Instagram / Fb