INDUSTRIEL – Vendex est un dj et producteur espagnol, originaire de Barcelone. Ce jeune prodige baigne dans la musique depuis ses quatorze ans et s’est lancé dans la production quelques années plus tard, à l’âge de 16 ans. Il est principalement inspiré par la littérature de Dante Alighieri mais également par tout ce qui est relié à l’Histoire. Il se forge en tant qu’artiste durant sa jeunesse lors de nombreux étés passés sur l’ile d’Ibiza, trouvant ainsi de nombreuses sources d’inspirations. Vendex revendique une techno obscure, féroce, mystérieuse, représentée par son apparence au travers de son masque, sa capuche mais aussi sa couronne d’épine. Avec des tracks sortis sur pas moins de 70 labels partout dans le monde, comme Obscurr, Demain Kollectiv, ou encore Occult Rhythms, pour ne citer qu’eux, il y a de fortes chances que vous ayez déjà entendu son nom quelque part. Et si ce n’est pas encore le cas alors bienvenue dans l’univers ténébreux et lugubre de VENDEX 😈.


Foscor Records est un jeune label bulgare crée en septembre 2020 par le très talentueux Tommy Mork, solide résident chez Normative, et Radossttx, autrice de plusieurs « cover artworks » dont celui de cet EP. Après un premier VA très costaud, intitulé  Storm: The Beginning,  ce dernier nous a permis de vite cerner et comprendre la ligne artistique souhaitée par le label. Foscor Records passe à la vitesse supérieure en proposant un premier EP signé VENDEX et intitulé Chancellor of Hell. Un petit bijou pour les amateurs de techno sombre, ténébreuse et percutante. Avec des remix concoctés par KHÄRL et Tommy Mork lui-même, autant vous dire que personne n’est venu ici pour écosser des haricots.

Premier chapitre de cet EP et première grosse claque. Vendex nous propose un track en parfaite adéquation avec son univers. Un morceau ténébreux et mystérieux, accompagné de ses kicks féroces qui lui sont propre. Une vocale et une mélodie sont superposées à ces basses rendant ce côté mystique et nous permettant de voyager dans le monde si nébuleux du producteur. Le nom du track n’a pas été choisi au hasard. Edictum perpetuum signifie en français « édit non interrompu » et correspond à la proclamation affichée par les prêteurs (magistrats romains) lors de leur entrée en charge. Un petit clien d’œil à l’Histoire romaine, chère à notre Vendex.

Distribution de BPMs avec ce nouveau track ! Le bonhomme n’a clairement pas fait dans les sentiments. Des basses tumultueuses et sauvages tout droit sorties des ténèbres les plus profonds, une ligne d’acid superposée présente pendant une grande partie du morceau. Difficile de reprendre sa respiration entre les drops au vu de l’intensité de ce track. Une masterpièce signé Vendex !

Premier remix de cet EP et celui ci nous est produit par KHÄRL. Artiste originaire de Sofia en Bulgarie, il en est à ses débuts sur la scène techno. Avec un track sorti sur le premier VA du label, KHÄRL remet le couvert avec un remix des plus solides. Celui-ci propose des kicks encore plus féroces que l’original avec une légère augmentation du BPM. Petit coup de cœur à partir de la quatrième minutes avec cette ligne de basses aux sonorités hardcore et cette superposition d’une deuxième ligne de basse juste avant le drop… Frissons garantis.

Nouveau remix, et cette fois ci c’est Tommy Mork lui-même qui relève le défi. Un track 100 % industriel, qui devrai ravir les amateurs de gros kicks aux sonorités métalliques. Le boss de Foscor Records conclu parfaitement ce VA, permettant au track de base de prendre une autre dimension et de le voir sous un autre aspect. Petit coup de cœur de la rédac’.


Se procurer l’ EP : BANDCAMP

Suivre Vendex : SOUNDCLOUD / FACEBOOK / INSTAGRAM

Suivre Foscor Records : SOUNDCLOUD / FACEBOOK / INSTAGRAM