STREAMING – Ce n’est plus un secret pour personne, depuis plusieurs mois le secteur de l’événementiel traverse une période inédite et sûrement l’une des plus compliquées de son histoire. Crise sanitaire oblige, les acteurs de ce secteur ont dû trouver rapidement des solutions afin de s’adapter face la situation actuelle. Au fil des semaines du premier confinement, le streaming est apparu comme l’alternative la plus logique pour continuer à promouvoir la culture musicale à travers les pays du monde entier. Du petit Dj de quartier aux plus grands noms, en passant par les festivals de renommés, tout le paysage de la scène électronique y a adhéré, principalement diffusé sur les réseaux sociaux et YouTube. Aujourd’hui, un livestream en particulier a attiré notre attention car ce dernier est loin d’être comme les autres. Lieu inédit, line up de rêve, show audiovisuel d’exception et collaboration entre deux mastodontes de la scène techno française, présentation de CAPTURE, l’une des diffusions les plus attendues de ce début d’année.


CAPTURE, c’est la rencontre entre l’avant garde des arts visuels, technologiques et électroniques, capturée dans des lieux d’exception classés au patrimoine national, sous forme de livestream.

Capture, projet en vogue

BNK x RAW, en voilà une collaboration alléchante sur le papier ! D’un coté BNK, organisateur d’événements d’envergure depuis 2016 tel que le Pulse Festival, Border City cet été, pour ne citer qu’eux . De l’autre coté RAW, collectif pluridisciplinaire composé de talents internationaux et d’agents artistiques mais également réputé pour leurs évènements aux inspirations futuristes (Dystopia, 1NN3RT1ME) et avec à son actif plus de 60 événements depuis sa création en 2016.

On notera que ce n’est pas la première fois que ces deux-là travaillent main dans la main. On se souvient de la soirée au Blanc Mesnil BNK x Dystopia en décembre 2019, véritable boucherie dans cette immense warehouse avec ses deux scènes. Vous l’aurez bien compris, ces deux collectifs ont les ingrédients nécessaires pour nous proposer un livestream des plus qualitatifs.

Voici la zone de combat ! Non vous ne rêvez pas, c’est bien au Grand Palais que prendra place ce streaming. Véritable monument historique français consacré par la République à la gloire de l’art français (ça tombe bien), la nef du Grand Palais est classé au patrimoine historique. Avec une scénographie de grande envergure, l’objectif va être de sublimer ce lieu mythique grâce aux technologies sons, lumières et réalité augmentée.

Au travers d’une programmation éclectique nous souhaitons avant tout mettre en lumière la diversité française, en incluant aussi bien des têtes d’affiches que des artistes émergeant.e.s, issus de domaines artistiques et de courants différents. 

Capture, idée novatrice

Et la programmation dans tout ça ? C’est du très costaud comme vous pouvez vous en douter. Pas moins de 21 artistes, DJs, VJs et acteurs visuels confondus, constituant le fer de lance de la scène électronique Française. Les artistes seront répartis sur différents projets. Par exemple on retrouvera François X, NTBR ou encore Arnaud Rebotini sur une scène pour un show son et lumière d’exception. Des artistes comme Hadone seront dans la nef virtuelle dotée des effets de la réalité augmentée. On pourra également assister à un show visuel d’envergure avec Darzack, accompagné de son acolyte de toujours Vj Heymes. Un éventail de la scène Afrobeat et tech-house Parisienne sera également mis à l’honneur représenté par des artistes comme Fatal Wallima ou Bamao Yendé. Les livestreams s’étendent sur plusieurs semaines afin de faire durer le plaisir au maximum !

Bref, autant vous dire que la rédac’ trépigne d’impatience pour voir tout se bon monde en action.

Et pour finir je vous laisse sur le premier livestream diffusé le 25 janvier. Et c’est signé Louisahhh !


Suivre les livestream de CAPTURE  : FACEBOOK / YOUTUBE

Suivre BNK : FACEBOOK / INSTAGRAM

Suivre RAW : FACEBOOK / INSTAGRAM / SOUNDCLOUD