Si vous aviez mieux à faire que de digger pendant l’été, vous êtes peut-être passé à côté de Mispress EP, un excellent EP sorti chez Monnom Black. Pas de problème : chez Delighted, on aime offrir des séances de rattrapage, avec un focus sur la précédente release du producer de Liverpool.

[soundcloud url= »https://api.soundcloud.com/tracks/217726641″ params= »color=ff5500&auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false » width= »100% » height= »166″ iframe= »true » /]

Dans une lignée parfaite de Mispress, comme s’il s’agissait d’un seul et même LP, Binny nous propose « I/O », qui porte quatre tracks, dont un remix très intéressant de Zadig (qui nous habitue à des tracks aux basses nerveuses et aux kicks pénétrants). L’EP est porté par le label romain, Suburban Avenue, qui, après Fanon Flowers et Z.I.P.P.O, signe là sa troisième sortie techno.

[soundcloud url= »https://api.soundcloud.com/tracks/230483698″ params= »auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false&visual=true » width= »100% » height= »450″ iframe= »true » /]

Binny ne s’embarrasse pas de structure à priori complexe, mais va droit au but : les quatre tracks sont des gros bangers imparables, dont les tons rappellent le style « Detroit » de l’Underground Resistance. Le remix de Zadig excelle d’ailleurs dans l’exercice, car en apportant une dimension dissonante, il reste profondément rythmé, habité par une vibe dansante irrésistible.

Ce ton assonant, mêlant l’old school de lignes de synthés aux teintes FM, viens être rappellé au moderne via l’ajout d’une distorsion, utilisée avec une grande parcimonie mais assez notable pour salir l’EP et lui donner une dimension bien plus nerveuse.

Signal Repeat, enfin, amène la dimension acide qu’il manquait à notre voyage dans le temps.

Pas de rupture classique/moderne, pas de débat : l’EP est engageant, mouvant, et secoue. L’énergie cependant n’est pas la même que celle du premier EP, qui portait une dimension plus mentale, plus spatiale, un peu comme les odyssées stéllaires de Jeff Mills. Toutefois, il nous paraissait important de parler de cet artiste, qui n’a pas fini de nous surprendre et nous faire danser.

Pour sortie le 02 Décembre

Tracklist :
I/O
I/O (Zadig Rmx)
Polymorph
Signal Repeat