SOLEIL – Qu’il est bon de se lever le matin et de découvrir la dose de bonne humeur que dégage la nouvelle production des artistes émergeants de PONT NEUF RECORDS. Toujours en quête de good vibes, le label sait nous dénicher les pépites de demain et celles qui nous donneront le smile pour toute la journée. Cette fois-ci le soleil se lève sur la capitale avec « Belleville » proposé par CALMOS & BERZINGUE, un EP de 4 sons plus percutants les uns que les autres et qui ravira les fanas incontestés de deep house mélodieuse. On découvre ça ensemble, c’est parti !


Qui a dit que l’école ne servait à rien et était une corvée?

Certainement pas Raphaël & Alexandre ou plus communément appelés devant les platines Calmos et Berzingue. Ces deux copains se sont liés d’amitié lors de leurs études d’architecture et depuis ils ne se sont plus quittés. Parisien dans l’âme, ils se sont vus évoluer ensemble et depuis ont crée leur propre style à travers des productions toujours plus attachantes aux influences des compositeurs deep-house de légende tels que Pepe Bradock ou encore Larry Heard.

 Le «prometteur duo», tel que décrit par Tsugi, s’est fait un nom sur la scène parisienne.

Depuis leur premier projet, sorti en 2016, sous le nom d’ALVA, le duo ne cesse de se voir ouvrir les portes d’Ali Baba et développe petit à petit leur portefeuille musique auprès de grands noms tels que le label de Chez Damier, papa de la House Music mais aussi Dansu Discs, made in England.

Ils reviennent donc cette fois-ci sur leur terre natale avec « Belleville » sorti chez nos compères Pont Neuf Records, un bel hommage au quartier parisien que l’on connait tous ou en tout cas qu’on va (re)découvrir sous les notes des deux copains.

Java nous ambiance directement avec son lot de minimalisme comme on l’aime et ce pétillement titillant nos oreilles. La référence est là, on y est, La Bellevilloise ne pouvait passer au travers de ces souvenirs tant pour eux que pous nous, rappelez-vous, on y allait entre copains, la belle époque.

On poursuite notre ballade avec Pali Kao et Piat, les autochtones se reconnaitront ici, il s’agit bien de deux rues côtoyant le parc ou Raph & Alex allaient se promener gaiement, sourire aux lèvres entre deux séchages de cours qui sait… Samples acoustiques, ambiance groovy et synthés dansant, on valide l’apéro et l’herbe toute fraîche limite humide.

C’était sans compter sur Burnouf, cette rue passant derrière l’école qui a déclenché le destin des deux producteurs et a clairement sa place pour clôturer en beauté cet EP aux teintes énigmatiques et cette progression aussi puissante qu’introspective.

 

Finir par le début n’est ce pas là le message d’un éternel recommencement?


Se procurer Belleville : BANDCAMP

Suivre Calmos & Berzingue : FACEBOOK / SOUNDCLOUD

Suivre Pont Neuf Records : FACEBOOK / SOUNDCLOUD