VARIOUS ARTISTS – Jeune label nantais encore récent dans le panorama des collectifs français, AGORA RECORDS semble déterminé à nous replonger dans la mythologie grecque, une période fascinante où la Titanomachie faisait rage. Durant cette époque, l’Agora était considérée comme un lieu d’échange et de réunion, où commerçants, philosophes et artistes, y animaient les débats. Ce troisième volet a pour vocation de représenter le début de notre monde, avec la bataille entre les Titans, première génération de dieux menés par Cronos, face à Zeus allié aux Hécatonchires et aux Cyclopes. AGORA RECORDS vous souhaite la bienvenue dans son univers mêlant les arts, les styles et les mutations de la techno ! Allons écouter le carnage qui résulte de cette lutte acharnée !


Nw1, soldat encore inconnu au bataillon, est le premier combattant à rentrer sur le champ de bataille avec son track Relentless Sea. L’artiste compte bien faire parler de lui avec ce morceau à la fois calme et profond comme l’océan qui se prépare à accueillir une tempête dans une ambiance électrique et orageuse. La rédac’ classe ce track dans la catégorie des TITANS.

Action ! Reaction, voilà le titre de la riposte au track précédent, sorti en Première sur la chaine SoundCloud MOTZ, SWART nous pond une bastos encore plus électrique que la première de cette compilation. On sent que la tension commence déjà à monter dans ce combat Dieux VS Titans. La rédac’ range ce track dans la catégorie des DIEUX.

Outch ! Mac Declos frappe un bon coup dans ce combat avec son nouveau banger vrombissant, Plastic Body Dance. Laissez vous emporter par les basses poignantes de ce track sorti en Première sur Techno Germany. La touche synthétique et les vocales du morceau arrivent à nous plonger au cœur de la bataille, plutôt du côté des DIEUX cette fois encore.

Fille d’Ouranos et de Gaïa, Rhea était une titanide puissante mais qui a beaucoup souffert, le géorgien Tkivilsaari parvient à nous transmettre cette douleur qu’elle a pu endurer au travers de The Sorrow Of Rhea. Un air mélancolique règne dans ce track. Le drop à 5min36 est ravissant, track de TITAN.

Kaltblume débarque en plein milieu de la bataille pour tenter d’apaiser les esprits remplis de nervosité et de bellicosité. As We Stand Together est un morceau costaud avec une première partie qui traduit son mécontentement à propos de cette bataille, puis une deuxième partie qui inspire l’espoir d’un havre de paix où Dieux et Titans pourraient cohabiter. On classe ce track mi-TITAN, mi-DIEU.

Bam Bam Bam ! Rendez-vous caisson de gauche où Fraktur nous fait une démo de kick-boxing sur son track Usine à Gaz. Un véritable banger glacial nous est envoyé pleine face. On peut ressentir à travers ce track que la tentative d’apaisement survenue précédemment, n’a pas fonctionné au vue de l’énervement de l’artiste nantais dans ce track de TITAN.

Le producteur belge s’illustre avec brio sur cette jeune compilation fougueuse. Unbleached est un track frappant avec une grande netteté et la précision du sniper Maharti. Si l’air de ce son vous rappelle quelque chose, c’est que vous avez écouter le dernier set d’Umbraid sur Rinse France. On classe ce track périlleux dans le rang des DIEUX.

Capon est un artiste rennais au style mélancolique et émotionnel, preuve en est avec Relaxation Through Hate, morceau avec une ligne acidulée apaisante et entrainante. Le drop a 2min22 provient tout droit des abysses, ça glisse ! Cette bombe sonore penche plutôt du côté des TITANS tant elle est puissante.

Tajine Tabasco vient mettre de l’huile sur le feu avec ce track où tempo rime avec rapidité et mélodie avec majestuosité. Blade of Olympus vient clôturer ce VA en beauté, track aiguisé, déjà joué dans la mythique HÖR par DJ Hyperdive ! Le dernier drop est un pure plaisir auditif… droite, gauche, crochet, ligne d’acid, bises !

La rédaction valide ce joli projet plein d’histoire et de sens !
Bravo Agora Records
!


Suivre Agora Records sur Instagram, SoundCloud en Beatport

Se procurer l’album digital sur Bandcamp

Crédit cover : bran_graff