Techno reverse proceed

Published on novembre 3rd, 2014 | by Julien

0

SLAM – Reverse Proceed (Soma)

Il m’a fallu du temps pour pouvoir écrire une review aussi complexe et complète que Reverse Proceed, le nouveau joyau du duo phare de Soma, SLAM.
Un temps certain qui a été aussi nécessaire au duo écossais qui, après 7 ans et leur dernier album, est revenu sur le devant de la scène avec un album maîtrisé.

sla4

On les connait efficace et « harsh techno friendly », avec des releases chez Drumcode, et dernièrement sur « leur » label Soma, mais ils nous prouvent, avec Reverse Proceed, que leur longévité rime avec maîtrisée.

Ce nouvel album, sur lequel ils avaient savamment monter le buzz, en publiant des remix de leur tracks (comme Cirklon Bells, disponible ici), s’inscrit dans une vraie démarche de réalisation.
A l’instar de Dettmann II, un album qui personnellement m’avait beaucoup plus, SLAM nous propose un voyage dans un univers très ambiant.

Pour bien plonger dans ce voyage, il conviendra d’abord de fermer les yeux.
Bien installés?
Première étape à Tokyo, avec Tokyo Subway.
Plongés dans un univers sombre et austère, bien loin de notre RATP parisienne, ce track vient poser l’axe de l’album : c’est calme, travaillé, et très mécanique.
On sent dès les premières loops un souhait de travailler les machines au plus près, pour produire des distorsions abouties, avec un respect des différentes fréquences qu’un son techno mais ambient doit respecter.

On alterne donc avec ce genre de track très oniriques, pouvant donc être écoutés à n’importe quel moment de la journée, et des OVNI (prêtez donc une oreille à Cirklon Bells, l’hymne au modulateur éponyme, proche d’un Pantha du Prince, pour les oreilles averties), mais aussi des tracks plus orientées club, comme Rotary ou Pattern A3 (dont nous vous avions parlé il y a quelques semaines, juste ici)

Intéressons nous à un autre track : Catacoustics. Il illustre là aussi l’hymne à la techno léchée, et travaillée. Sans jamais en faire trop, et sans l’usage de kicks lourds, SLAM parvient à faire de ce track un petit bijou.

Vous l’aurez compris, là aussi, Reverse Proceed est une pépite. A posséder pour constater et savourer le travail accompli de deux papes technos.
Pour les plus chanceux, vous retrouverez SLAM, au Rex, dans notre prochaine soirée du 27 novembre, et vous pourrez apprécier leurs trop rares prestations parisiennes !
Bonne écoute, et au 27 novembre 😉

Tags: , ,


About the Author

aka "La Machine"



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Back to Top ↑