Agenda rex-club-25

Published on novembre 13th, 2013 | by Victorien

2

[Rex Club 25] Focus on… Jennifer Cardini

Après vous avoir présenté la jeune résidente Molly, figure de la nouvelle scène Française, on passe à l’une des plus emblématiques artistes de la capitale et résidente du Rex Club depuis 1998. Aujourd’hui c’est le tour de Jennifer Cardini.

jc

Jennifer débute son chemin dans la musique électronique à Nice dans les années 90, et ses débuts sont fulgurants puisqu’on la retrouve assez tôt à jouer aux côtés de Jeff Mills et Luke Slater. En 1998, il est temps pour la jeune Djette de rejoindre la capitale ou elle y fait rapidement son nid. Résidente des soirées Automatik au Rex Club, résidente au Pulp (célèbre club lesbien fermé en 2007), elle est emportée par la vague minimale allemande et la culture gay, et devient vite une actrice majeure de la scène française.

Armée d’un bagage sonore pouvant être considéré comme « relativement » solide, puisqu’elle cite sans prétention comme une de ses premières influences l’incroyable Selected Ambiant Work 2 d’Apex Twin qui est certainement une des plus belles œuvres de musique électronique à ce jour et surement une incroyable source d’inspiration pour une artiste.

jZRsJnjxPI9G-file1Original

Grâce à cette exigence musicale et cette rigueur qui lui est propre, Jennifer se fait une place de choix au cœur de la scène parisienne jusqu’à en devenir, petit à petit sans vraiment le vouloir, l’ambassadrice. Une fois sa réputation assise en France, c’est à l’Europe qu’elle s’attaque sans ménagement. La Fabric à Londres, le Womb au Japon, le Trésor et le Panorama Bar à Berlin, tous y passent. Jennifer et ses DJ sets parcourent le monde, et au fil des voyages et des rencontres, l’étiquette « française » se désagrège, comme c’est le cas pour tout artiste international.

« Non, par contre, j’aimerais bien qu’on arrête de me parler en anglais au Rex. Les mecs, je suis française et Correspondant est un label français. N’ayez pas peur ! » nous dit-elle. Cependant, elle appartient désormais à l’histoire de la musique électronique et plus seulement à une scène. Ayant d’une façon gagné sa liberté, elle s’installe à Cologne en Allemagne, la cité qui héberge le label artistique par excellence, Kompakt.

Habituée des soirées du célèbre label, cette relation ne s’arrête pas là. Et cette émigration n’a rien d’un hasard puisqu’elle survient quelques temps après cette sortie, un set de 1h10, estampillé Kompakt. Il n’est pas utile de préciser qu’elle est de qualité mais je vous laisse en juger par vous même (24min, kif personnel).

Et cette production sur le label de ces trois génies que sont Michael Mayer, Jürgen Paape et Wolfgang Voigt, n’est pas la seule pour laquelle elle peut être fière. Sortie en 2005 sur le label allemand Dirt Crew Recording, Cardini signe Egal en duo avec 22 Crew une œuvre sombre et mélancolique, symbole de son style minimal et mélodieux.

Toujours un peu frileuse du côté de la production, elle enchaîne néanmoins rapidement sur deux collaborations successives avec Shonky, autre poids lourd de la scène française. En résulte le hit August in Paris (Toujours un avis personnel : la meilleur composition de Cardini), puis l’excellent Tuesday Paranoia.

Aujourd’hui, Cardini s’est exilée outre-Rhin, et ce nouvel environnement semble lui convenir, sa soirée Correspondant s’est muée en un label, elle rejoue sur vinyles, son album est en route. Un départ qui sonne comme une émancipation dont les effets se font déjà sentir.

Samedi soir au côté de Chloé, autre résidente emblématique du Rex et du Pulp, les deux Djettes aux parcours qui s’entremêlent se partagerons le club avec Isolee en live. La promesse d’une soirée définitivement ancrée dans les racines du Rex Club et de la scène parisienne, et certainement la soirée où le Rex fêtera vraiment son anniversaire.
Et comme cadeaux, Delighted commence déjà par des places à gagner par ici. On se voit samedi !

Tags: ,


About the Author

CommunityManager, noctambule quasi pathologique, blogueur presque amusant, et mec super sympa le reste du temps. Work @RexClub Founder & CEO @Delighted



2 Responses to [Rex Club 25] Focus on… Jennifer Cardini

  1. Cacolac says:

    C’est ici les places à gagner ?? Ils sont fool, comme d’habitude ses dernière semaines. C’est pas tous les jours que le Rex a ses 25 ans !

  2. Cheyma Lo says:

    Hello hello !!

    Si je vous donne de l’amour, j’ai une place ?? 😀

    <3 <3 Amour amour amour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Back to Top ↑