Techno nicole-moudaber-860x558

Published on mai 26th, 2014 | by Justine

0

Nicole Moudaber – Bittersweet (Drumcode)

Quand on cherche à se renseigner sur Nicole Moudaber, la première phrase que l’on peut lire est la suivante :
“Dance music changed Nicole Moudaber’s life – now she’s returning the favour.”
Et ça résume plutôt bien sa position actuelle chez notre amie la techno.

Nicole Moudaber est née au Nigeria et a grandi au Liban où elle a été une des premières à y importer la musique techno au milieu des années 90 en organisant ses propres raves nommées Trashy Renaissance à Beyrouth.
Plus tard, elle s’installe à Ibiza où son plus grand fan Carl Cox lui offre une place aux platines du Space dont elle aura même l’honneur de faire le closing de la saison 2013.

Un autre de ses admirateurs n’est autre que Adam Beyer. Nicole sort en 2012 son premier EP chez Drumcode, intitulé The Journey Begins.

Suivra sur le même label l’EP Sonic Language puis son premier album Believe en 2013, un véritable virage dans sa carrière qui grave définitivement son nom dans la pierre technoïte.

Alors qu’elle tourne mondialement, est placée en tête d’affiche des plus grands festivals et assure des sets pouvant durer jusqu’à neuf heures d’affilées, elle trouve quand même le temps de passer en studio pour sortir, toujours chez Drumcode, l’EP Bittersweet.

En deux titres, Nicole Moudaber présente un son brut basé sur des percussions à répétitions et des rythmes divergents. Une techno très actuelle et diablement efficace envoyée par une des grandes dames ayant su s’imposer derrière les platines.

Tags: , ,


About the Author

"Ma religion c'est la techno"



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Back to Top ↑