Techno PicMonkey Collage

Published on mai 18th, 2017 | by Cyrielle Gensous

0

Len Faki lance deux sous-labels sur Figure

CHRONIQUE – Fabrizio Lapiana et Amotik sont les premières signatures de Figure Jams,  un des deux sous-labels lancés cet été par Len Faki. Le producteur reversera les bénéfices du second label, LF RMX, à une association caritative.

Les bonnes nouvelles on en veut et on en redemande, c’est pour cela que les feux des projecteurs se tournent cette fois-ci vers notre technoman indomptable et indiscipliné Len Faki. Depuis ses débuts, il ne cesse de nous épater par ses créations et ses sons énergiques dont il a le secret.

Une fois de plus, le fondateur du label Figure nous promet une sortie de deux sous-labels Figure Jams et LG RMX pour l’été. Deux projets, deux concepts, l’un joignant des artistes reconnus dans le milieu et l’autre impliquant son propre nom sur des mix créés par ses confrères. Il nous a déjà prouvé qu’il a le cœur sur la main en partageant ses émotions sur le stage et en créant toujours plus pour satisfaire les attentes de ses techno soldiers mais ici il est question d’enfants et pas n’importe lesquels…

LF RMX a un seul but, reverser tous les fonds qu’il obtiendra à une association originaire berlinoise, Straßenkinder e.V, contribuant aux soins des enfants pauvres et sans domicile fixe.

Un EP divisé mais avec un regard commun

Pour sa toute première création sur le sous-label Figure Jams, Len Faki a fait appel à des artistes impliqués dans une même vision artistique ; Fabrizio Lapiana & Amotik. L’un propose une techno influencée par les sons de Detroit et Rome des années 1990 mélangeant un style obscur et mélodique à nuance acide tandis que l’autre privilégie une techno hypnotique et rêveuse avec des tracks lourds et parfois atmosphérique.

Quoi de mieux pour cette première sortie que de rassembler les deux Djs pour donner un ton clair et précis à ce sous-label. On a d’abord Fabrizio Lapiana qui nous souffle une techno émotionnelle, mélodieuse piquante à l’acid histoire de nous envouter sans passer par quatre chemins sur le côté A.
Une énergie qui introduit le côté B peint par Amotik, pour la peine et pas des moindres, il nous réserve des couleurs et des paysages propres à sa personne plutôt post-apocalyptique dominés par des coups industriels et nous imposant un aller simple vers les étoiles.

Il faudra attendre fin juillet pour continuer à faire saigner ses oreilles, avec cette fois-ci Abstract Division & Patrik Skoog.

Un pionnier à l’œuvre

Le second sous-label LF RMX a décidé de se faire désirer. Cette fois-ci c’est au tour de Len Faki de se mettre à la tâche en remixant des sons de DJ Bones « Blacks Patterns » et de Stephen Browns « Deep In ». Cet EP enflammera l’été en ajoutant son grain de sel par une version vigoureuse et énervée qu’on lui doit à chacune de ses performances. En attendant on vous fait écouter les versions originales des deux identités.

A suivre …


Les dates de sortie :
12 juin: Figure Jams 001 Fabrizio Lapiana x Amotik
25 juillet: Figure Jams 002 will involve Abstract Division x Patrik Skoog

3 juillet: LF RMX 001 remix de DJ Bone’s ‘Black Patterns’
Surprise surprise: LF RMX 002 remix de Stephen Brown’s ‘Deep In’

LF RMX Logo

Tags: , , , , , , , ,


About the Author



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Back to Top ↑