Techno 738_4

Published on mars 2nd, 2017 | by Boris

0

Dj Fabo : la musique, à la vie à la mort

HOMMAGE – Loin de vouloir alimenter le débat éthique qui se perpétue de manière logique suite au décès de Dj Fabo lundi en Suisse, Delighted a voulu rendre un dernier et discret hommage à un amoureux de la vie et de la musique techno.

Derrière le débat éthique et médiatique soulevé, à nouveau, par le « suicide assisté » de Fabio Antoniani, ne pouvant « clamser » dans la dignité de son pays natal (pardonnez ma familiarité), nous avons plutôt voulu évoquer l’artiste qu’il était, bien que nos sources semblent ensevelies sous la polémique.

Un artisan des raves italiennes

Ce que l’on constate en premier lieu, c’est que bien avant son terrible accident de la route en 2014, Fabo était un DJ hyperactif en Italie, un de ceux qui posent encore dans les « free », un vrai, un tatoué, un militant technoïde, un artisan des rave party italiennes (en témoignent les nombreux flyers visibles sur sa page Facebook). Mais pas que…

On le retrouve ensuite assez régulièrement en résidence dans un établissement de Goa en Inde, au « Chronicle ». Le genre d’établissement posté en bordure de plage dans un cadre idyllique ou une bonne « full moon party » peut vous laisser un souvenir inoubliable ad vitam eternam… Une soirée fut d’ailleurs organisée en 2015 suite à son accident dans le but de lever des fonds afin de payer ses frais hospitaliers.

L’acuité musicale

« If I can’t play music… »

En second lieu, l’on remarque un certain pluralisme dans son acuité musicale puisque l’on retrouve sa trace dans une collaboration sur un album de Hip-hop en 2010, album essentiellement chapeauté par Danetic Dj et producteur allemand originaire de Berlin.

En fin de compte, comme son dernier tatouage l’indique – if I can’t play my music… – et comme il l’avait écrit sur sa page Facebook retraduit par LHP, il aura tenu sa promesse de partir comme il l’entendait, sans souffrance et rendant hommage à la vie, à la fête, à la musique. A la Vie, à l’Amour, on se reverra de l’autre côté. Et Delighted vous propose une jolie archive en b2b avec Chris Burstein  pour ne pas oublier. C’est peu de le dire mais il fallait le faire.

Tags: , , ,


About the Author



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Back to Top ↑