Techno Capture d’écran 2018-12-13 à 11.09.13

Published on décembre 13th, 2018 | by Francka Martin de Mailly

0

Delighted donne carte blanche à … MOTH

PLAYLIST – Industrial, techno, mental, trois mots qui caractérisent le duo parisien MOTH. Désormais représentés par l’agence de booking Raise, ils sont résidents Fée Croquer. Ils sont attendus samedi 15 Décembre, en live avec KUSS (qu’on embrasse fort) à l’occasion de la Kollektiv Warehouse IV. Nous leur avons fait confiance pour notre playlist de la semaine, et c’est sans regret !

William

Rone – Parade

Le producteur français n’a jamais disparu de mon i-phone depuis maintenant une petite dizaine d années. Offrant à chaque track un voyage unique ou se mêle onirisme et tension sur fond de musique de film.

The Warlocks – So Paranoid

Une de mes premières grande claque musical avant la techno. Le jeune groupe de garage rock signe pour moi une de ces plus belles tracks. Sur fond de gros leads atmosphériques, guitares saturées et parole noyée de remord, nostalgie. Attention à la chaire de poule !

DARKSIDE – Live Boiler Room NYC

Découvert il y a 5/6 ans à Dour Festival. Le duo avait offert le live le plus incroyable auquel j ai pu assister. Les mots me manquent, allez donc vous faire une idée en écoutant leur live sur YouTube. Définissant leur style comme du blues spatial, c était une expérience unique avec un hommage à Pink Floyd parfaitement exécuté.

Scalameriya & VKS – Ouroboros

Dans le paysage techno d aujourd’hui, c est clairement ces deux artistes qui m’ont le plus bluffé ces derniers temps de part des productions maîtrisées et inspirées aux sonorités froides, métalliques supporté par des basses organiques. On ne peut qu’admirer.

Lorn – Sega Sunset

Niveau sensation, tension et composition, Lorn est parfait. Ce genre de track que tu ne peux pas couper avant la dernière seconde et que tu pourrais écouter en boucle inlassablement. Musicien qui arrive à dégager de ses productions un tableau dans lequel notre imaginaire à carte blanche.


Thomas 

Daft Punk – Veridis Quo

J’ai longuement hésité avec « Make love » puis j’ai finalement opté pour Veridis Quo qui est pour moi un de leurs meilleurs tracks. Cette mélodie me suit depuis plus de 10 ans et n’est pas prête de me lasser.

Pachanga Boys – Time

J’ai découvert ce morceau il y’a 4 ans et depuis je m’en sers régulièrement de « médicament » 100% naturel anti-anxiolytique dans pas mal de situation de ma vie comme un retour de soirée d’une heure et demi en RER à 9h du matin, par exemple. Le drum kit utilisé pourrait paraître un peu trop tech-house au goût de certain, personnellement je retiens surtout une ambiance incroyable à la foi triste et joyeuse et une progression constante sur plus de 15 minutes.

Underworld – Born Slippy

Le morceau que je me suis empressé de jouer une fois sur le devant de la scène. J’avais un an quand il est sortit et pourtant il n’a pas prit une ride et fonctionne toujours autant en warehouse. Ce synthé unique à base de gros kick-reverb bien sec me mettra toujours dans un mood bien particulier et restera toujours dans un coin de mon iPhone.

SIDEWALKS AND SKELETONS – † UNEARTH †

Je voulais mettre « Cabaret Nocturne – Blind Trust » puis je me suis dis non, obligé de mettre de la Witch house, je ne peux pas renier mes origines. Je suis adepte inconditionnel de ce genre de musique électro depuis les débuts de Crystal Castles, les piliers dans ce délire, du moins les plus connus. Sidewalks and Skeletons, Crim3s ou White Ring ne sont clairement pas à négliger. Je vous rassure je ne suis pas un émo torturé, mais mon amour pour la disto vient surement de tracks comme « Fractional – Tess ».

Torgue – Barong (Incident Prism Remix)

Torgue et Incident Prism, deux types super talentueux qui devraient selon moi apparaître un peu plus sur les lineups. Le tout sur le merveilleux label d’un ami appelé « Märked » sur lequel on avait release notre track « Thyatira » en août 2016. Le genre de track assassin bien percutant qui défonce tout en warehouse. J’aurais pu citer les potos Gijensu ou la team de Molekül, tout aussi balèze.

Boards of Canada – Music Is Math

Le meilleur pour la fin avec du Boards of Canada, c’est simple j’aime absolument toute leur discographie. Des dissonances entendues nulle part ailleurs, un grain et une chaleur de fou, un rythme pour la plupart du temps trip-hop/down tempo bien entrainant qui sent le bon Massive Attack ou juste des tracks d’ ambient vraiment absorbant. Jamais déçu d’un petit voyage en leur compagnie.


 

Page Facebook Fée Croquer : https://www.facebook.com/feecroquer/

Page Facebook MOTH : https://www.facebook.com/Mothtechno/

Page Facebook Raise : https://www.facebook.com/Raisebooking/

Comme à chaque fois, vous pouvez apporter quelques denrées au stand spécialement dédié lors de l’évènement Fée Croquer de ce week-end. Vêtements, conserves, et autres denrées alimentaires non périssables sont les bienvenus. Le collectif a d’ailleurs annoncé présenter un « partenariat d’ampleur incessamment sous peu ».

Tags: , ,


About the Author

http://www.instagram.com/franckamdm



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Back to Top ↑