Techno 12347654_1194360320578102_8903111726332569120_n

Published on mars 23rd, 2016 | by Piotr

0

Avec Phalanx, le beau retour de Recondite

CHRONIQUE – Le producteur bavarois revient chez Hotflush deux ans après le succès de Caldera. Avec Phalanx, Recondite fait à nouveau entendre sa patte confidentielle avec deux titres réussis.

« Jouer avec les machines ne m’intéresse pas. Ce que je veux, c’est injecter mon état d’esprit, mon ambiance et ma personnalité dans la musique. Si je veux jouer, je joue aux jeux vidéos. » Lorenz Brunner, alias Recondite, ne s’en cache pas: il produit la totalité de ses sons sur ordinateur. N’en déplaise aux puristes et accros des machines analogiques.

Le débat est déjà vieillot entre les anciens et les modernes. Une bataille d’Hernani version musique électronique qui a fait son temps. Si l’on considère que la musique est une forme d’expression qui joue sur l’émotion, peu importe les moyens. Mêmes conclusions en littérature: écrire sur papier ou sur ordinateur. L’essentiel est au bout. Raconter une histoire, transmettre. Et à ce jeu, Recondite est un artiste qui réussit, preuve en est par son tout dernier EP sorti chez Hotflush le 18 mars.

Le Bavarois renoue avec le label de Scuba deux ans après le succès de Caldera, et quatre années après son premier EP remarqué: DRGN et Wist 365.

Dès les premières secondes de Phalanx, on reconnaît la patte confidentielle de Recondite. Une techno lancinante et cérébrale. Des basses grasses enveloppées par des sonorités aiguës. Avec Warg, deuxième titre de l’EP, le rythme s’élève, et les basses plus discrètes laisse place à des grandes envolées mélodiques, battues par une sonorité angoissante plus discrète.

Si Recondite, originaire de l’hinterland bavarois aime à s’inspirer des éléments naturels pour produire sa musique, Phalanx dévoile un univers plus urbain et cassant. Et deux titres qui font déjà partie des classiques de ses derniers lives. On a tout de même hâte de voir Recondite jouer devant un décor naturel. Ce sera le 9 avril à Chamonix, avec ses Alpes en toile de fond. Grandiose…

A RELIRE: Recondite, un cri dans nos nuits

Recondite-on-Iffy-950x530-14175235521

Tags: , , , ,


About the Author

"ich bin meine Maschine"



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Back to Top ↑