Playlist 5okt_minilogue-stor

Published on février 19th, 2015 | by Piotr

0

The Social Playlist #19

À l’approche d’un weekend où il y en a pour tous les goûts, on a laissé notre techno préférée de côté pour vous proposer dix titres plutôt house. Entre groove, vocales, nappes de synthé et minimalisme, on a de quoi vous préparer à cette belle fin de semaine.

Le Rex Club ouvre le weekend avec Theo Parrish jeudi soir, et le referme avec Kerri Chandler. Un rêve… De jeudi à dimanche, la programmation y est superbe. Quant au Winter Festival, on y attend beaucoup du live de Minilogue et Mathew Jonson (autour de 20m² de synthés, spaghettis, et machines en tout genre). Ils sont aussi à l’honneur de notre playlist. Si vous n’avez pas participé à la course poursuite aux préventes – si digitick avait existé à l’époque des Beatles, l’Internet aurait implosé à l’approche de leurs concerts… – aucun regret à nourrir, il y en a partout ce weekend. Et voilà de quoi vous mettre en appétit.

Jeudi 19 février :

Theo Parrish – Took me all the way back : A l’affiche du Rex Club avec le résident du Sucre, Kosme.

Vendredi 20 février :

Voiski – Wax Fashion : en live inédit avec Vril au Rex Club : Vrilski.

Luke Hess & Omar-S – Outerspace Drive : le légendaire Omar-S au Showcase.

Nick Höppner – Rising Overheads : dans l’ombre des stars Ostgut Ton, Höppner sera à Concrete ce vendredi. Il sort son premier LP le 30 mars. Voici un titre de son album révélé par Ostgut.

Samedi 21 février :

Ivan Smagghe – Twist and Turns : le Français est à la Gaieté Lyrique. La garantie d’un set de qualité.

Delano Smith – Midnight Hours : soirée consacrée au label de l’Américain, Sushitech, ce samedi au Rex Club.

Dominik Eulberg – Die Rotbauchunken von Tegernsee (Tobi Neumann Remix) : formidable Dj, bon remixeur, on est sûr de danser au Rouge avec Tobi Neumann. Figure emblématique Outre-Rhin.

Minilogue – The Island of If : le duo suédois joue live « vs » Mathew Jonson. L’assurance d’un voyage au long cours au Winter Festival.

Mathew Jonson – Learning To Fly : quand on parle de la belle époque Minus, on pense à ce genre de titres. Splendide.

Franck Roger & Terence Terry – Hustling Peoples : Franck Roger sera au Badaboum. De la house parisienne en veux-tu en voilà.

Tags: , , , , , , , , ,


About the Author

"ich bin meine Maschine"



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Back to Top ↑