Portrait joe playin

Published on septembre 21st, 2018 | by Stephane

0

Talent méconnu : JOE ROLÉT

– Découverte – Cette semaine Delighted s’est servi une tasse de thé pour plonger dans le cosmos à bord du nouveau projet d’un producteur londonien qui parcourt l’univers électronique depuis un bon moment déjà. Avec la récente sortie de Gamma Raid, qui est une véritable petite bombe, sur son propre label répondant au nom interstellaire de Planetary Notions, Joe Rolét  s’est fait une place de choix dans les tracklists des DJ’s les plus efficaces du circuit. Il n’en fallait pas plus pour braquer notre télescope sur lui.

(SCROLL DOWN FOR ENGLISH VERSION)

Vous avez peut être déjà entendu certains de ces titres. Joué récemment par Rhadoo, SIT, Apollonia et bien d’autres, Gamma Raid est un astéroïde qui traverse nos tympans, des bruits cybernétiques et une ligne de basse noirâtre embarqués par une hi-hat incessante dictent le rythme de croisière pendant 7 minutes célestes. La face B est du même acabit, parfaitement élaborée, la piste se dissout au gré des minutes dans un ensemble sonore ombreux, monté pour faire vibrer les murs de n’importe quel club.

On pourrait bien sur étayer le sujet mais pour en savoir plus on s’est dit que Joe serait mieux placé que nous pour en parler.

Delighted : Commençons simplement, raconte nous un peu ton vécu.

Joe Rolét : Je vis actuellement à Londres, où je suis né et ai grandi. J’ai émigré à Berlin l’année dernière pour bosser ma musique et en résultent plusieurs projets dont ma dernière sortie avant plusieurs autres qui arriveront dans les prochains mois. Je touche à la musique électronique depuis environ 18 ans maintenant et je mixe depuis une vingtaine d’année.
Il y a 4 ans, j’ai lancé avec mes deux meilleurs amis Callum et Eniz un label, Planetary Notions que nous gérons tout en organisant nos soirées toujours sur Londres. Côté projets, je n’en ai pas sorti énormément, je préfère le vieil adage du « less is more » (Le moins est le mieux) bien qu’avec 2019 qui arrive, c’est en train de changer petit à petit!

D : Dis nous en plus à propos de ta dernière sortie, quelle histoire se cache derrière? Qu’est ce qui t’a influencé? Tu avais une idée précise de ce que tu voulais faire?

JR : À propos de ma dernière sortie planetary notion« Gamma Raid/Swarm up » sur mon label Planetary Notions, on y retrouve la facette la plus sombre des sonorités de la minimal/dub techno que j’adore écouter en club. J’avais l’idée de pondre ce skeud aprés avoir passé énormément de mon temps dans ces clubs ténébreux où s’expriment vigoureusement les sub-bass, où tu peux vraiment t’immerger et apprécier les percussions et les lignes de basses. Cette idée combinée avec des codes sci-fi m’ont aidé à recréer un scenario ou une histoire autour d’une énergie obscure, qu’on peut percevoir à travers les visuels qui illustrent mes projets. Je voulais faire un vinyl prêt à l’emploi pour le club, à l’attention des DJs minimal-techno et je pense avoir plutôt bien réussi en constatant les bons retours de quelques DJ’s que l’on admire et qui le passent lorsqu’ils sont aux platines.

D : Quelles sont tes spots préférés pour écouter de la musique et pourquoi?

« Cette idée combinée avec des codes sci-fi m’ont aidé à recréer un scenario ou une histoire autour d’une énergie obscure »

JR : Mon endroit préféré est la scène Moat au Dimensions Festival en Croatie. J’ai eu le privilège de l’avoir fait sous les 2 angles, dans le public de nombreuses fois mais aussi en étant aux platines.  Le son y est incroyable, la manière dont il est réglé est stupéfiante et l’énergie qui s’en dégage n’a pas d’égal en comparaison aux autres endroits que j’ai pu faire. Sans oublier l’absence de  toit, seulement le ciel au dessus de ta tête, ce clubbing à la belle étoile vaut vraiment le détour.

D : Qu’est ce que tu nous reserve pour la suite?

JR : Nous avons 2 belles soirées qui arrivent avant la fin de l’année. Une résidence sur Rinse FM qui doit commencer la semaine prochaine et une nouvelle sortie sur Bee You Records en novembre. En 2019, un agenda très chargé se profile avec 6 events, 3 sorties sur Planetary Notions et d’autres encore sur des labels géniaux, sans oublier les belles fêtes où il est prévu que je joue.

D : Et on était obligé de te le demander mais, qu’est ce qui ce serait passé si l’Angleterre avait rencontré la France (**) en Finale au lieu de la Croatie?

JR : Ahah, aucun commentaire.

planetary notion prochaine soirée

 

 


 

ENGLISH VERSION

This week, Delighted had a cup of tea before immersing in the cosmos aboard the new project from a London producer who has wandered in the electronic universe for a minute. Released on his own interstellar label Planetary Notions, Gamma Raid is a real bomb that grabbed a place in renowned DJ’s tracklists. We didn’t need more before deciding to aim our telescope on his genitor, Joe Rolét.

You probably already heard some of his tracks before. Recently played by DJ’s like Rhadoo, SIT, Enzo Siragusa and many others, Gamma Raid is an asteroid that crosses our eardrums with cybernetics sounds and dark bass lines involved by an incessant hi-hat, laying down the law of the cruising speed during 7 celestial minutes. On Face B, same level, perfectly elaborated, the track rides the beat in a shady ensemble, ready to shake the walls of any clubs down.

We could go on speaking about his music for hours, but who better than Joe himself could explain it?

Delighted: Can you tell me more about you? A quick resume of your DJ/producer life?

Joe Rolét: I am currently living in London, which is where I was born and raised. I spent most of last year in Berlin making music, which is currently being released, and more in the coming months. I have been making some form of electronic music for around 18 years and Djing for almost 20. I began Planetary Notions around 4 years ago with my two best friends Callum and Eniz and we run the label and parties together which are currently happening in London. I haven’t released a lot of music, as I would say I prefer the less is more approach although that is changing slightly as we enter 2019!

D: Tell me about your latest release, which story hides behind? What influences you? Did you have a proper idea of what you wanted to do?

JR: The last release “Gamma Raid/Swarm Up” planetary notionis out now on my Planetary Notions label and it’s a darker sounding cut of the minimal/dub techno sound that I love to club to. I had the idea to create the record after spending lots of time in dark nightclubs with lots of sub bass where you can really get your head down and enjoy the percussion and baselines. This coupled with thoughts of sci-fi settings helped me picture a scene or story of dark cosmic energy, which is where the artwork for the release comes from. I wanted to make a club ready vinyl for minimal techno djs and I think I have done that considering the great support it’s had from some top Dj’s that we admire.

D: Which places are your favorite ones to listen to music? And why?

JR: My favorite place to listen to music is in the Moat stage at Dimensions Festival in Croatia. I have had the privilege to both play on that stage and club there on many occasions. The sound is unreal, the setting is mind blowing and the energy down there is like no other place I have ever been to! And all this is done with no roof and just the night sky above. Clubbing under the stars is the absolute one!

« I would say I prefer the « less is more » approach »

D: What is to be expected for the next one?

JR: Next we have 2 more parties this year, A Rinse FM residency show beginning next week and I have a release coming out on Bee You Records in Nov. In 2019 we have a jam packed schedule including 6 parties, 3 Planetary Notions Releases plus I playing at some great parties and will be releasing on some other wicked labels!

D: What would happen if England had met France (**) in the World Cup finale instead of Croatia?

JR : Haha No comment.

planetary notion prochaine soirée

 

Tags: , ,


About the Author

sur instagram @staifan



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Back to Top ↑