Portrait 808 909 303

Published on avril 4th, 2017 | by Charles

0

De Queen à Jeff Mills, les synthés Roland en dix tracks

HOMMAGE – Monsieur Ikuraro Kakehashi est décédé le premier avril dernier. Il avait fondé en 1972 la société Roland, célèbre constructeur de synthétiseurs et boites à rythmes. Delighted souhaite honorer la mémoire de cet ingénieur passionné. 

À la recherche de l’instrument électronique idéal

Monsieur Kakehashi n’a que seize ans lorsqu’il lance sa première entreprise. D’abord des montres, puis des radios. À partir de 1954, il s’occupe également de réparer des orgues électroniques et commence à créer des prototypes. Le jeune Kakehashi est une sorte de petit prodige ingénieur, toujours en quête de nouveautés. C’est en 1958, alors âgé de 28 ans, qu’il décide de dédier sa vie à la musique et à la recherche de l’instrument électronique idéal.

Deux années plus tard, il monte la société Ace Tone qui conçoit et produit des amplificateurs, des orgues électroniques, des boites à rythmes et des pédales d’effet. Ace Tone est en fait le prologue de la société Roland Corporation, que Kakhashi fonde en 1972.

Ikutaro-Kakehashi-portrait-bw-obit-2000-billboard-1548

Fondateur de Roland, Ikuraro Kakehashi est mort le 1er avril 2017

La maison Roland en musique

Plutôt que de simplement énumérer la longue liste de synthés et de boites à rythmes que Roland a conçus, Delighted vous propose de (re)découvrir les machines Roland qui ont marqué l’histoire de la musique électronique dans une sélection de morceaux.

• 1981: le Jupiter 8, synthé utilisé pour de très nombreux tubes (comme Thriller de Michael Jackson).

Mais aussi Queen, notamment pour A Kind of Magic

• 1980-1983: la TR-808, la plus mythique des drum machines! Elle est l’essence même du groove de la musique électronique, c’est d’elle que vient la house, et l’electro. La 808 compose aussi le rythme de Sexual Healing de Marvin Gaye.

D.I.E. – Other People 

Drexciya – You don’t Know 

Matrixxman – Procedure 

• 1982-1983: la TB-303, synthé à l’essence-même de l’acid, qu’elle soit house ou techno.

Plastikman – Plasticine 

Tin Man & Cassegrain – High and Low 

Minimum Syndicat – Underwater Incident

• 1984: la TR-909: c’est LA drum-machine techno par excellence. Jeff Mills passe sa vie avec elle.

Jeff Mills Exhibitionist 2 Mix 3 

Underworld – Born Sleeppy 

Joey Beltram – Ball Park 


About the Author

Der Anwalt der Nacht



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Back to Top ↑